Enquête sur le festival country de Mirande dans le Gers : l'organisateur et le maire en garde à vue à Auch

© ERIC CABANIS / AFP
© ERIC CABANIS / AFP

Dans le Gers, le maire de Mirande et l'ancien organisateur du festival de Country en garde à vue depuis mercredi. Ils pourraient être mis en examen. La justice enquête sur d'éventuelles malversations financières après la liquidation judiciaire en avril 2014 de l'association qui gérait le festival.

Par Pascale Lagorce

Dans le Gers (32), trois personnes sont en garde à vue depuis mercredi à la gendarmerie d'Auch dans le cadre de l'enquête menée suite à la liquidation judiciaire du Festival de Musique Country de Mirande en Avril 2014. Les trois personnes gardées à vue sont Alain Ribaut ancien directeur de Country Mirande, Pierre Beaudran le maire de Mirande et Pierre Bonnet, ancien président de l'association Country Mirande. Elles pourraient être présentées au juge d'instruction d'Auch cet après-midi en vue d'une mise en examen.
Country Mirande a organisé pendant 21 ans le célèbre festival de Country Music avant d'être placée en liquidation judiciaire.
Mercredi, six personnes au total avaient été placées en garde à vue à la gendarmerie d'Auch (32) dans le cadre d'une information judiciaire pour "abus de bien social, abus de confiance, travail dissimulé et prise illégale d'intérêt" . Trois ont depuis été relâchées notamment Hélène Ribaud, l'épouse de l'organisateur. Elle s'occupait de la communication du festival.
L'enquête est menée par les gendarmes de la brigade de recherches d'Auch et ceux de la section de recherches de Toulouse.

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus