Jazz in Marciac : le piano, un instrument pas si facile à accorder

© Juliette Meurin
© Juliette Meurin

Avant les concerts de Marciac, des ingénieurs son sont chargés de préparer les instruments qui feront vibrer la scène. Parmi eux, le piano, qui du fait de sa complexité et de sa taille, est particulièrement difficile à accorder.

Par Yann Lagarde

Point commun entre le concert d’Ahmad Jamal ou de Lucky Peterson ce jeudi soir à Marciac ? Un piano emblématique, et un homme de l’ombre chargé de l’accorder.

Daniel Parisot et l’accordeur attitré de Marciac. C’est lui qui prépare les instruments avant chaque concert.
Pas d’ingénieur son qui crie dans son casque pendant les balances de guitare, la préparation d’un concert de piano se fait au contraire dans un silence apaisant, uniquement troublé par quelques notes.

Avant chaque concert, c’est tout un rituel de préparation. Préparation de la scène déjà : il faut vérifier que la scène du grand chapiteau est capable de supporter les 250 kilos de certains pianos. Ensuite c’est 45 minutes de travail pour accorder le piano et l’adapter au style du pianiste et travailler les textures des marteaux.
"L’instrument doit vous répondre quand vous jouez […] c’est comme dans une conversation. »


Retrouvez notre reportage sur ces accordeurs de piano : 
Jazz in Marciac : les accordeurs de piano
Derrière la série d'instruments que l'on peut voir sur scène à Marciac, il en est qui exige une application particulière lors de la préparation du concert : le piano

 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Estagel (66) : réaction après l'incendie mortel

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés