Le Grau-du-Roi : des enfants apprennent à soigner des tortues blessées

Le centre d'études et de sauvegarde des tortues de La Grande-Motte a permis à une vingtaine d’enfants de se mettre dans la peau des soigneurs. Une manière ludique de les sensibiliser à la préservation de ces espèces fragiles.

A La Grande-Motte, en cette période de vacances scolaires, une vingtaine d’enfants de 5 à 8 ans ont pu apprendre comment soigner les tortues marines. Une façon ludique de les sensibiliser à la préservation de ces reptiles qui sont soignés dans un Centre près du Seaquarium du Grau-du-Roi.

Madeleine et Maxence sont tous les deux en service civique au CESTmed, ils animent l’atelier «apprendre à soigner les tortues blessées».

Après une explication théorique, place à la pratique ! Prises de sang, gestes vétérinaires, les enfants s’exercent sur des tortues en peluche ! Une manière de sensibiliser les enfants à la préservation de ces espèces de plus en plus menacées.

Le reportage de Claire Pain et Jean-Michel Escafre.

Le centre d'études et de sauvegarde des tortues de la Grande Motte a permis à une vingtaine d’enfants de se mettre dans la peau des soigneurs. Une manière ludique de les sensibiliser à la préservation de ces espèces fragiles ©France 3 LR

Une espèce de plus en plus fragile


Chaque année, le CESTmed accueille une cinquantaine de tortues, échouées sur la plage ou récupérées par des pêcheurs dans leurs filets. Elles sont ensuite placées en centre de soin, nourris et soignées, puis transportées dans le centre de réhabilitation, dans le chenal du Ponant de La Grande-Motte.

Actuellement, 2 tortues marines se réadaptent à leur environnement naturel.

Si elles arrivent à nager et à se nourrir correctement, elles seront bientôt relâchées en pleine mer.

L'an dernier les pêcheurs ont confié 70 tortues marines blessées à ce centre de soins.
Un record inquiétant qui invite à redoubler de vigilance.
L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité