• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

La grogne des commerçants du marché de la Grande-Motte

Ambiance électrique au marché de la Grande-Motte hier dimanche. En cause : l'augmentation du prix des emplacements payés par les commerçants. Une hausse de 30 % en un an. 

Par Armelle Goyon

Marché de la Grande Motte ce dimanche matin : une pluie serrée, un ciel lourd et  froid un peu à l'image des relations entre la mairie et une partie des commerçants du marché.
Depuis janvier, la ville a augmenté le prix du m2 des exposants : + 30% d'un coup,  une décision diversement appréciée par les commerçants.

La Grande-Motte a besoin d'argent, la participation de l'Etat au budget de la ville baisse d'1 million d'euros, les rentrées fiscales sont mauvaises, alors après les économies, il a fallu trouver de nouvelles ressources.

Avec ces 200 emplacements, ce marché  est l'un des plus importants autour de Montpellier avec plus de 120.000 visiteurs en été et l'un des paniers moyens les plus élevés de l'Hérault.

Pour l'instant, aucune rencontre n'est prévue entre la ville et les commerçants, derrière certains étals la colère gronde.

Le reportage à La Grande-Motte de Thierry Will et Daniel Mutel

Grogne des commerçants du marché de la Grande-Motte
Reportage : T.Will/N.Mutel

 

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus