“Bruxelles”, la chanson de Dick Annegarn, devient un hommage aux victimes des attentats

Dick Annegarn, aux Francofolies de La Rochelle, en 2014. / © Xavier Leoty/AFP
Dick Annegarn, aux Francofolies de La Rochelle, en 2014. / © Xavier Leoty/AFP

En une journée, la chanson "Bruxelles" de Dick Annegarn est devenue un hymne, un hommage aux victimes des attentats de la capitale belge mardi 22 mars. Le chanteur né à La Haye, et qui vit en Haute-Garonne depuis de nombreuses années, a lui-même vécu à Bruxelles, avant de la quitter pour Paris. 

Par Marie Martin

«Bruxelles, ma belle. Je te rejoins bientôt (...) Tu vas me revoir mademoiselle Bruxelles. Mais je ne serai plus tel que tu m’as connu. Je serai abattu, courbatu, combattu».
En moins de 24 heures, la très belle chanson de Dick Annegarn, écrite en 1974, est devenu l'hymne de soutien aux victimes des attentats de la capitale belge, mardi 22 mars

Le chanteur, qui vit près de Saint-Gaudens en Haute-Garonne depuis de longues années, a toujours de la famille à Bruxelles. Il s'est dit ému et terrifié par cette haine aveugle. 

Sa chanson, "Bruxelles", a été reprise plusieurs fois par d'autres artistes, notamment Alain Bashung. 


 

 

Sur le même sujet

Montpellier : rassemblement pour le climat sur l'esplanade de l'Europe

Les + Lus