10 chiffres à connaître à propos du bac 2016 dans l'académie de Toulouse

Même si de nombreuses épreuves ont déjà eu lieu, l'épreuve de philosophie mercredi 15 juin est le vrai lancement du baccalauréat 2016. Voici quelques chiffres (parfois étonnants) à retenir de cette épreuve dans l'académie de Toulouse. 

© AFP

1) Plus de 50 000 candidats

On compte cette année exactement 50 317 candidats au bac dans l'académie de Toulouse : 15 355 pour le bac général, 5791 pour le bac technologique et 8091 pour le bac pro, auxquels il faut ajouter 21 080 candidats aux épreuves anticipées de première. A noter que c'est sans surprise en Haute-Garonne que l'on compte le plus de candidats (23 979) soit 10 fois plus que les 2343 candidats en Ariège.

2) Un peu plus de garçons que de filles

Si les filles sont largement plus nombreuses en bac général (55,87 %), les garçons l'emportent haut la main dans le bac techno (53 %) et surtout en bac pro (60 %). Au final, les garçons dans notre académie sont légèrement plus nombreux que les filles (50,38 %).

3) 205 sportifs de haut niveau

Pour permettre aux sportifs de poursuivre leurs études, le statut de sportifs de haut-niveau peut être accordé dès le lycée. On en compte 205 dans l'académie de Toulouse. 

4) Un seul candidat dans certaines matières

Dans certaines épreuves facultatives de langues, à l'écrit, il n'y a parfois qu'un seul candidat pour l'académie : c'est le cas en Bulgare, Cambodgien, Finnois, Suédois, Norvégien, Vietnamien, Indonésien-Malais, Croate, Bambara ou Berbère. 

5) 1500 candidats qui ne vont pas au lycée

Pour des raisons diverses, certains candidats ne sont pas scolarisés. Il y a en a 1493 cette année dans l'académie, principalement dans la filière bac pro (1072). 

6) 160 centres d'examen

Avec les 116 centres d'examens répartis dans les lycées publics de la région, les 34 dans des établissements privés et certains dans des lieux comme des hôpitaux ou des centres pénitentiaires, on arrive à un total de 160 centres d'examen pour l'académie. 

7) 2500 candidats... à l'étranger

L'académie de Toulouse gère également les 10 centres d'examen en Espagne (934 candidats au bac et 997 aux épreuves anticipées) et les 2 au Portugal (134 candidats au bac, 158 aux épreuves anticipées). 

8) Des candidats passe le bac français en même temps que l'allemand, l'italien ou l'espagnol

Le Lycée Saint-Sernin à Toulouse et le lycée Victor Hugo a Colomiers accueille 39 candidats à l'Abibac, qui permet de décrocher à la fois le bac français et l'Abitur.  A Colomiers, Luchon, Lectoure, Argelès-Gazost et Pamiers, 95 candidats sont aussi incrits au bachillerato espagnol. Enfin 18 candidats du lycée Pierre de Fermat de Toulouse passent le bac italien. 

9) 6500 correcteurs

Dans toutes les filières et pour toutes les matières, il faut aussi des correcteurs : il sont 6492 dans l'académie de Toulouse.

10) Des tonnes de produits vitaminés

Comme chaque année, des tonnes de vitamines C, de jus d'orange auront été consommées par les candidats pendant les révisions. On leur souhaite bonne chance. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
bac éducation société