VIDÉO. Crash de deux hélicoptères militaires dont l'Eurocopter conçu par Airbus : 10 morts dans la collision qui s'est produite en plein vol

Une collision entre deux hélicoptères de la marine malaisienne ce mardi 23 avril a provoqué la mort des dix membres d'équipage, au cours d'un entraînement dans l'ouest de la péninsule malaise. L'un des deux appareils détruits était un Eurocopter conçu par la filière militaire d'Airbus.

Terrible accident ce mardi 23 avril. Deux hélicoptères, dont un Eurocopter, conçu par Airbus, sont entrés en collision lors d'un entraînement en vol en Malaisie. Dix membres d'équipage sont morts.

10 morts

Le drame s'est déroulé au cours d'un entraînement dans l'ouest de la péninsule malaise. Pour des raisons encore inconnues, deux hélicoptères sont entrés en collision lors d'un entraînement au vol en formation à basse altitude.

Tous les membres d'équipage ont péri : "La mort de 10 victimes a été confirmée par les médecins militaires", a déclaré Suhaimy Mohamad Suhail, un responsable du service de secours et de lutte contre les incendies, dans un communiqué.

Collision en plein vol


Des vidéos de l'accident publiées en ligne montrent sept hélicoptères volant à basse altitude en formation au-dessus du stade de la base navale de Lumut, dans l'État de Perak, pendant une répétition avant un événement de la marine, prévu en mai.

Lorsque deux des hélicoptères se sont détachés de la formation, et ont tourné à droite, on peut voir l'un d'eux percuter le rotor arrière de l'autre. Les deux appareils sont alors tombés en vrille et se sont écrasés. Sur les images, on entend des témoins du crash crier : "Allah, Allah, Allah".

Un Eurocopter d'Airbus détruit


Une enquête doit être menée par le ministère de la Défense, en particulier par la TLDM (Marine royale malaisienne), afin de déterminer la cause de l'accident. Les deux hélicoptères impliqués sont un AgustaWestland AW139 et un Eurocopter AS555SN.


En 2016, le crash d'un Eurocopter AS350 avait déjà entraîné la mort de six personnes dans l'État de Sarawak sur l'île de Bornéo. Une vice-ministre malaise figurait parmi les victimes. Airbus, le fabricant de l'Eurocopter, ne s'est pas exprimé pour le moment.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité