15 personnes évacuées de leur appartement en pleine soirée car des fissures menacent le bâtiment

Dans la soirée du lundi 6 au mardi 7 novembre, 15 personnes ont été évacuées de leur appartement à Toulouse (Haute-Garonne) car des fissures s'accumulent sur leur immeuble. Le plancher et les encadrements de portes du 3e étage sont notamment affaissés de 5 à 10 millimètres.

Lundi 6 novembre, en milieu de soirée entre 21 heures et 22 heures, 15 personnes de 11 appartements ont dû évacuer leur logement situé au 16 rue d'Embarthe en plein centre de Toulouse (Haute-Garonne) car plusieurs fissures se dessinent sur la façade et menacent le bâtiment. Ces habitants ont dû être relogés : un tiers d'entre eux à l'hôtel, le reste par des proches.

À la mi-journée, ils sont toujours dans l'attente des résultats d'expertise mais ne peuvent pas retrouver leur appartement. Ils ne dormiront pas chez eux ce soir non plus. 

Selon les constatations des cinq sapeurs-pompiers spécialistes en risque bâtimentaire, le plancher et certains encadrements de portes sont affaissés de 5 à 10 millimètres au 3e étage. Cette intervention a eu lieu alors que des travaux de rénovation sont en cours dans ce bâtiment. 

Le propriétaire sécurise désormais la structure, puis dégagera les gravats situés au 1e étage. Un arrêté de mise en sécurité pourrait ensuite être pris par la Direction de la sécurité civile et des risques majeurs (DSCRM).