4 conseils pour vous baigner en toute sécurité durant vos vacances

En moins d'une semaine, l'ancienne région Midi-Pyrénées a connu 6 noyades : 4 sur le département de Haute-Garonne en un week-end, une à Albi dans le Tarn et une dernière dimanche après-midi dans les Hautes-Pyrénées. Voici quelques conseils pour ne pas se mettre en danger en allant se baigner.

Pour se baigner en sécurité, comme ici à La Grande Motte, il faut respecter certaines consignes de sécurité.
Pour se baigner en sécurité, comme ici à La Grande Motte, il faut respecter certaines consignes de sécurité. © CLEMENT MAHOUDEAU / AFP
En tant que plongeur et sauveteur aquatique du Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) 31, le Lieutenant-Colonel Jean-Michel Hurteau est, depuis de longues années, le témoin privilégié de noyades. Il nous donne ici ses recommandations en cette période de vacances pour éviter un dramatique accident en se baignant durant cet été. En une semaine, 6 personnes sont mortes noyées dans l'ancienne région Midi-Pyrénées.
 
Le Lieutenant-Colonel Jean-Michel Hurteau, plongeur et sauveteur aquatique du Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) 31, le Lieutenant-Colonel Jean-Michel Hurteau
Le Lieutenant-Colonel Jean-Michel Hurteau, plongeur et sauveteur aquatique du Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) 31, le Lieutenant-Colonel Jean-Michel Hurteau © Auriane Duffaud - FTV

Toujours garder un œil sur ceux qui se baignent

"Il faut tout d'abord bien surveiller les enfants. Ce n’est pas parce que vous avez des dispositifs de sécurité autour de votre piscine que vous ne devez pas les observer. Ce ne sont pas les brassière de bras ou les bouées ventrales qui sont une garantie totale et absolue. Certaines peuvent être dégonlfées. D’autres enlevées par les enfants eux-même. Il faut donc toujours un adulte aux côtés d'enfants lors d'une baignade, quelque soit l’endroit où l'on se baigne : piscine, lac, rivière où à la mer.
Il faut aussi rester attentif avec nos proches adultes. Il existe d'importants risques à nager dans des lieux qui ne sont pas surveillés, de surcroit sous l’emprise de l’alcool ou des stupéfiants. Ils accroissent les risques de noyade.
"
 

Nager dans des lieux de baignade surveillés

" Allez nager dans des lieux de baignade surveillées, avec du personnel formé et des structures mis en place notamment par les municipalités. Evitez les lieux de baignade sauvages, dans des milieux naturels. Ce sont des endroit où l'on trouve du courant, des objets flottants. Ne vous rendez pas également dans des lieux qui vous sont inconnus. Vous n'y connaissez pas les dangers et les risques. Comme par exemple sur des fleuves comme la Garonne. Des personnes ont été prises de panique car de grandes herbes leur chatouillaient les jambes. Elles ne s'y attendaient pas. Elles en sont mort."

Ne jamais présumer de ses forces

"Ne vous croyez pas plus fort que vous ne l'êtes. Nagez toujours à plusieurs afin que l'un d'entre vous puisse porter secours à l'autre en cas de difficultés. Et proscrivez les paris stupides où l’on mésestime les distances ou les effets du courant. Cela peut amener le nageur à être épuisé, à ressentir des crampes et risquer une noyade."

Attention de ne pas s’exposer trop longtemps au soleil

"Un temps trop long au soleil peu provoquer un phénomène de désyhadratation. Conséquence : on peut subir un choc thermique en allant dans l’eau. Il faut donc y rentrer progressivement. Bien se mouiller la nuque et le ventre. Eviter d’aller tout de suite se baigner après un repas. Les personnes âgées, comme les nouveaux nés, sont davantage soumis à ce phénomène de déshydratation. Soyez donc très vigilant sur ce point."

​​​​​​
Plaquette d'information de l'Agence régionale de santé (ARS) d'Occitanie
Plaquette d'information de l'Agence régionale de santé (ARS) d'Occitanie © ARS Occitanie
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers natation sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter