• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

49.3 pour la loi El Khomri : des incidents et deux blessés près des locaux du PS à Toulouse

Les manifestants ont été stoppés par les forces de l'ordre près des locaux du PS / © Marie D.
Les manifestants ont été stoppés par les forces de l'ordre près des locaux du PS / © Marie D.

Une manifestation spontanée après l'annonce du gouvernement du recours à l'article 49.3 pour promulguer la loi Travail sans débat à l'assemblée a dégénéré ce mardi soir à Toulouse. Une manifestante et un policier ont été blessés. 

Par Fabrice Valery

Des incidents ont éclaté ce mardi vers 20 heures entre des manifestants et les forces de l'ordre à proximité des locaux de la fédération de Haute-Garonne du Parti Socialiste, faisant deux blessés, une femme d'une trentaine d'année, blessée par un grenade lacrymogène, selon les manifestants, et un policier touché par un pétard, selon une source policière.

Une manifestation spontanée s'était formée vers 18 heures place du Capitole après l'annonce du gouvernement de recourir à l'article 49.3 pour la loi El Khomri de réforme du code du travail.

La manifestation s'est ensuite dirigée vers les locaux du PS mais elle a été stoppée par les forces de l'ordre. C'est là que des incidents ont éclaté. 


Une femme a été blessée dans les affrontements entre policiers et manifestants. Touchée au visage par une grenade lacrymogène, elle a été prise en charge et évacuée par les pompiers. Un policier, lui, a été blessé au visage par l'explosion d'un pétard. 

La manifestation s'est ensuite dirigée vers les boulevards toulousains puis à nouveau Place du Capitole où plusieurs centaines de personnes étaient réunies en début de soirée pour le mouvement #NuitDebout.

Un peu plus tard, une nouvelle manif sauvage a traversé les rues du centre-ville de Toulouse, avec de nouveaux accrochages avec les forces de l'ordre, notamment dans le quartier des Carmes-Ozenne, comme le montre cette vidéo d'un journaliste de Côté Toulouse : 

 

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus