Adultes handicapés et enfants découvrent ensemble l’art du cirque près de Toulouse

Le foyer de vie pour personnes handicapées La demeure à Saint-Orens-de-Gameville, près de Toulouse, accueille un chapiteau de cirque. Pendant deux semaines, les résidents s’initient au jonglage et à l'acrobatie aux côtés d’enfants de la ville.

Depuis le 25 avril, un véritable chapiteau de cirque se dresse au milieu du foyer pour adultes La Demeure à Saint-Orens-de-Gameville.

Un stage commun aux enfants et résidents du foyer

A l’intérieur, des artistes de cirque qui s’y sont installés pour les deux semaines des vacances. Le temps de faire découvrir leur art aux résidents mais aussi aux enfants de la ville. “Je suis contente qu’on fasse attention aux personnes handicapées”, se réjouit Maé, 7 ans et demi.  “C’est important qu’elles puissent participer et qu’on fasse plus attention à elles.”

Car ici, jeunes et moins jeunes, avec ou sans handicap, tous partagent ensemble une nouvelle passion. “On fait du trapèze, on fait du ballon, c’est bien”, s’enthousiasme François, l’un des pensionnaires.

Ça leur permet d’accéder à un univers auquel ils n’ont pas accès, un univers un peu magique.

Jessica Frappart, monitrice éducatrice au Foyer de vie “La demeure”

Une initiation aux arts du cirque

C’est la première fois que le personnel du foyer organise un tel événement, avec l’objectif affiché de promouvoir l’inclusion des personnes handicapées dont il s’occupe. “L’esprit de ce stage c’est l’échange, c’est la mixité. Et puis c’est aussi la joie, casser la routine”, explique Jessica Frappart, la monitrice éducatrice du Foyer de vie “La demeure”. "Ça leur permet d’accéder à un univers auquel ils n’ont pas accès, un univers un peu magique.”

Initiation aux acrobaties, stage d’aériens… Le programme proposé par l’école de cirque adapté Par Haz’Art est riche. Il permet à chacun de se découvrir et de réaliser des choses qu’il n’imaginait pas. “C’est un superbe outil pour développer à la fois la créativité et la motricité, que ce soit la motricité fine ou la corporalité”, précise Claire César, l’animatrice de “Par Haz’Art”. 

Des fois, il y en a qui disent qu'ils sont trop bizarres mais moi je ne trouve pas !

Lili, 9 ans.

En partageant ensemble ces moments, les enfants apprennent aussi à connaître les adultes du foyer, à voir au-delà du handicap. “C’est chouette parce qu’eux aussi, ils découvrent plein de choses”, s’amuse Colin, 12 ans. “Je trouve ça bien, ils sont contents, et moi aussi !”

Pour clôturer ces deux semaines de travail, une soirée Renc’Art, ouverte à tous, a lieu ce vendredi 6 mai à 18 heures au foyer La Demeure à Saint-Orens.

Les spectateurs pourront alors assister à une restitution du stage puis à un spectacle de duo de portés acrobatiques de la compagnie PTT et d’un spectacle “Balade en Circassie” de la compagnie La Cabriole.

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité