Affiches anti-vaccin à Toulouse : la préfecture, l'ARS et l'Ordre des médecins réagissent

Publié le
Écrit par Justine Salles .

Le préfet de la Haute-Garonne, le directeur de l'ARS Occitanie ainsi que le directeur général du conseil départemental de l'Ordre des médecins condamnent dans un communiqué les affiches anti-vax placardées à Toulouse.

Elles provoquent la polémique depuis quelques jours : des affiches anti-vaccin Covid-19 ont été placardées dans la Ville rose, sur des panneaux publicitaires privés.

Dans un communiqué ce mercredi 17 août, le préfet de la Haute-Garonne (31), le directeur général de l'Agence régionale de santé (ARS) Occitanie et le président du conseil départemental de l'Ordre des médecins réagissent; ils dénoncent le contenu des posters et leurs auteurs.

Nous condamnons fermement ces affiches qui ont pour objectif de diffuser des informations mensongères sur un sujet crucial de santé publique.

Ils rappellent également que "la vaccination contre la Covid-19 vise à protéger la santé de tous, notamment des plus vulnérables, et qu'elle a permis de limiter drastiquement le nombre de cas graves et de décès liés à cette pandémie."

Voies juridiques examinées

Afin de déterminer précisément les lieux d'implantation de ces affiches, le préfet a demandé aux forces de sécurité de dresser des procès-verbaux de constatation.

La préfecture, l'ARS et l'Ordre départemental des médecins examinent "les voies juridiques susceptibles d'être poursuivies contre les auteurs de ces affiches et ceux qui les ont laissées apposer." 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité