Agressée sexuellement, elle coupe la langue de son assaillant

Agressée dans l'ascenseur de sa résidence, après avoir subi des attouchements assimilés à un viol, une jeune fille  coupe la langue de l'homme qui tentait de l'embrasser. Il a été retrouvé aux Urgences, interpellé et placé en garde à vue.

Les faits se sont déroulés dimanche.
Une jeune fille de 19 ans entre dans sa résidence, chemin de la Flambère à Toulouse. Un homme la suit et pénètre avec elle dans l'ascenseur.
Là, selon les dires de la jeune fille, l'homme se jette sur elle, arrache son chemisier, et avec ses mains viole l'intimité de sa victime.
Il tente d'embrasser sa proie, la jeune fille se laisse faire puis mord violemment la langue de l'agresseur dont elle coupera un morceau. 
L'homme sous la douleur s'enfuit. La victime donne l'alerte.

L'agresseur sera retrouvé aux urgences par la brigade anticriminalité et immédiatement placé en garde à vue. 
L'enquête a été confiée à la Brigade Criminelle de Répression des Atteintes aux Personnes.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité