Airbus : le dernier convoi de l'A380 a traversé le Gers et la Haute-Garonne

Dans la nuit de mercredi à jeudi, le dernier convoi de l'A380 en provenance de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) a traversé les départements du Gers et de la Haute-Garonne pour gagner les usines d'Airbus à Blagnac, près de Toulouse. La foule était au rendez-vous pour cet adieu au géant des airs. 

Trois tronçons de fuselage du dernier A380, partis de Saint-Nazaire lundi, arriveront dans les usines d'Airbus à Blagnac, près de Toulouse, au plus tard le 25 juin.
Trois tronçons de fuselage du dernier A380, partis de Saint-Nazaire lundi, arriveront dans les usines d'Airbus à Blagnac, près de Toulouse, au plus tard le 25 juin. © Régis Guillon/FTV

C'est une page de l'histoire de l'aéronautique qui se tourne, dans le ciel toulousain. Et sur les routes du Gers et de la Haute-Garonne.

Il a été annoncé (à tort) à plusieurs reprises mais cette fois, c'est bien la der' des ders : le dernier convoi de l'A380 a eu lieu dans la nuit du mercredi 17 au jeudi 18 juin 2020. Partis de Saint-Nazaire, en Loire-Atlantique, trois tronçons de fuselage du dernier A380 assemblé à Toulouse ont traversé les villages du Gers puis de la Haute-Garonne, sous le regard parfois ému des habitants et de certains salariés.

© Jean-Pierre Duntze/FTV

A Lévignac, en Haute-Garonne, le convoi a été applaudi. Cela faisait 15 ans que l'étrange et lente procession faisait partie de la vie de la commune. "Cela m'ennuie beaucoup", confie cette habitante, "parce que c'était la vie de la région. On est très fier de cette belle réussite, c'est quand même dommage".

Il y a comme une fierté régionale qui se manifeste : tout le monde ou presque connaît quelqu'un qui a travaillé de près ou de loin à la fabrication du géant des airs. 

Marcel fait partie de ceux-là. A 77 ans, il a été invité à regarder passer le convoi. Il a lui-même été convoyeur pendant plusieurs années. "En tant que convoyeur, on signale les panneaux, on signale les barrières. Tout ce qui peut être un danger pour le chauffeur. J'ai un pincement au coeur, ne serait-ce que pour la convivialité qu'on avait entre copains".

Ne plus le revoir, ça fait vraiment mal au coeur

Marcel Soto

© Jean-Pierre Duntze/FTV

L'A380 a fait la fierté d'Airbus et de la France pendant quinze ans. Plus gros avion commercial au monde, il est victime de son atout majeur : sa taille, qui ne lui permet pas de se poser partout. Airbus annonce la fin de sa production fin 2019. Puis la crise du coronavirus précipite sa fin, plusieurs compagnies aériennes, clouées au sol, annoncent le retrait du Jumbo des airs de leurs flottes.

Bertrand Georges, directeur des programmes A380, était présent cette nuit. "C'est la fin de la production. Et pour ceux qui ont participé au progamme, c'est un moment chargé d'émotion". 

Le dernier convoi de l'A380, parti de Saint-Nazaire lundi, devrait arriver dans l'usine de Blagnac entre le 22 et le 25 juin. Le dernier géant sortira des hangars d'Airbus en 2021.

© Jean-Pierre Duntze/FTV

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
airbus économie entreprises aéronautique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter