Cet article date de plus de 6 ans

Airbus Group : 396 postes supprimés à Astrium Toulouse d'ici 2016

Le comité de groupe d'Airbus Group (ex-EADS) réuni ce lundi près de Toulouse confirme le détail des 5800 emplois supprimés dans le monde dans la branche Défense & Espace dont 396 pour Astrium à Toulouse. 

Un technicien travaillant sur un satellite Hélios
Un technicien travaillant sur un satellite Hélios © Astrium EADS
Airbus Group va supprimer 396 emplois d'ici 2016 sur son site toulousain d'Astrium, selon une source syndicale interrogée par France 3 Midi-Pyrénées. Depuis ce lundi matin, le Comité de groupe de l'ex-EADS est réuni près de Toulouse. Le site toulousain fabrique des satellites. 

La direction d'Airbus Group (ex-EADS) détaille devant les syndicats européens son plan de 5.800 suppressions d'emplois et précise site par site les coupes prévues dans les trois ans.

Le détail par établissements communiqué lundi aux syndicats européens et confirmé de source proche du dossier prévoit notamment de supprimer :EADS, qui est devenu Airbus Group le 1er janvier dernier, sous la présidence de Tom Enders, a annoncé un plan de restructuration de ses activités qui prévoit la supression de 5800 emplois dans le monde. C'est la branche Espace & Défense qui est la plus touchée. 
durée de la vidéo: 02 min 01
Restructuration Airbus Group

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
espace emploi économie