L'ancien joueur du stade toulousain Gareth Thomas révèle sa séropositivité dans une vidéo émouvante

Gareth Thomas, l'ex-capitaine de l'équipe du pays de Galles et du stade toulousain (2004-2007), a révélé samedi qu'il était atteint du virus du sida. / © LIONEL BONAVENTURE / AFP
Gareth Thomas, l'ex-capitaine de l'équipe du pays de Galles et du stade toulousain (2004-2007), a révélé samedi qu'il était atteint du virus du sida. / © LIONEL BONAVENTURE / AFP

Gareth Thomas, l'ex-capitaine de l'équipe du pays de Galles et du stade toulousain (2004-2007), a révélé samedi qu'il était atteint du virus du sida.

Par OLC avec l'AFP

L'ancienne star du rugby gallois se livre dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. "Quand j'ai découvert que je devrais vivre avec le virus VIH, ma première pensée a été de me dire que j'allais mourir", a affirmé Thomas, âgé de 45 ans.

Aujourd'hui je parle pour essayer de briser un tabou, de dire qu'être séropositif ce n'est pas une condamnation à mort


"J'ai vécu dans la peur que quelqu'un révèle mon secret", a déclaré l'ancien joueur du stade toulousain. "Je veux reprendre le contrôle de ma vie. J'ai traversé une période très sombre, j'ai pensé au suicide et finalement j'ai décidé de remonter la pente. Aujourd'hui je parle pour essayer de briser un tabou, de dire qu'être séropositif ce n'est pas une condamnation à mort", ajoute-t-il. 
 


Gareth Thomas, qui a disputé quatre Coupes du monde, est le premier sportif britannique à révéler sa séropositivité. Il a souligné que la maladie n'avait que peu d'impact sur sa vie quotidienne en dehors du fait qu'il doit prendre un comprimé de médicament tous les jours et doit aller faire une analyse sanguine dans un hôpital tous les six mois.
 


L'ancien rugbyman avait révélé son homosexualité en 2009. En novembre 2018, il avait été victime d'une agression homophobe à Cardiff (pays de Galles). En soutien, les rugbymen français avaient porté des lacets arc-en-ciel contre les Fidji pour dire non à l'homophobie. "On va montrer notre désaccord total avec ces comportements-là," déclarait alors le sélectionneur du XV de France Jacques Brunel. 

Quelques mois plus tôt, il s'était associé au député conservateur Damian Collins pour présenter une proposition de loi visant à rendre les comportements homophobes illégaux dans les stades anglais

Gareth Thomas est l'une des personnalités du rugby les plus appréciées. A Toulouse, personne n'a oublié le Gallois qui a joué chez les rouges et noirs de 2004 à 2007. En 2009, 30 000 spectateurs s'était mis debout, pour saluer son entrée, au Stadium, lors d'un quart de finale de coupe d'Europe. 

Sur le même sujet

Les images des manifestations à Barcelone

Les + Lus