Après l'effondrement du pont de Mirepoix-sur-Tarn, la commune de Villemur prend des mesures de précaution

© Capture d'écran Google Street View
© Capture d'écran Google Street View

La mairie de Villemur-sur-Tarn en Haute-Garonne a décidé de restreindre la circulation sur le pont suspendu de la commune. L'ouvrage est désormais limité aux poids lourds de moins de 7,5 tonnes. Une mesure de précaution après l'effondrement du pont de la commune voisine de Mirepoix-sur-Tarn.

Par Juliette Meurin

Plus aucun bus scolaire ne passe sur le pont suspendu de Villemur-sur-Tarn. C'est l'une des mesures de précaution prise par la mairie après l'effondrement du pont de la commune voisine de Mirepoix-sur Tarn.

Le pont de Villemur est désormais interdit aux véhicules de plus de 7,5 tonnes et la circulation ne se fait que dans un seul sens. L'ouvrage était limité auparavant aux poids lourds de 19 tonnes ou moins.

Depuis le dramatique accident qui s'est produit à Mirepoix-sur-Tarn, la ville de Villemur avait déjà décidé de changer l'itinéraire des bus scolaires. Depuis fin novembre, ils passent par le pont Boudy.

Le 18 novembre dernier à Mirepoix-sur-Tarn, le pont suspendu s'est effondré alors qu'un camion et une voiture venaient de s'engager. Le conducteur du poids lourd et la passagère de la voiture sont décédées.
 


La municipalité précise sur son site internet que ce ne sont pas des mesures liées à la solidité de l'ouvrage. Il s'agit de mesures de précaution.

Parallèlement à ces nouvelles règles, la mairie a prévu de créer une "voie douce" sur le pont : "elle permettra ainsi aux vélos et piétons de circuler plus aisément et en toute sécurité."
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus