L'association toulousaine Le Croissant Fertile lance une cagnotte pour les sinistrés de Beyrouth

Publié le Mis à jour le

Une semaine après la double explosion qui a dévasté Beyrouth, l'association toulousaine Le Croissant Fertile, lance une cagnotte pour venir en aide aux sinistrés libanais.

Il y a d'abord eu "un mélange de tristesse et de colère", témoigne le médecin urologue Ata Alsahwi, franco-libanais fondateur en 2008 à Toulouse de l'association Le Croissant Fertile. "Tristesse de constater le nombre de sinistrés dans les quartiers populaires. Et colère contre la mafiocratie qui gouverne le Liban depuis des décennies et qui par négligence nous a amenés à cette situation".

Si leur tristesse et leur colère ne faiblissent pas, les adhérents de l'association se sont demandé comment aider les sinistrés de la double explosion qui a ravagé Beyrouth il y a une semaine tuant au moins 171 personnes et faisant plus de 6000 blessés selon un dernier bilan provisoire. Ils ont décidé de lancer une cagnotte en ligne.

Beyrouth a besoin de nous, soyons solidaires. Personne n'a été épargné par la catastrophe. Mobilisons-nous, chaque don...

Publiée par ‎Croissant Fertile - الهلال الخصيب‎ sur Mardi 11 août 2020

Pour sécuriser les dons et s'assurer que l'argent arrive bien aux sinistrés dans un Liban gangréné par la corruption, le Croissant Fertile travaille avec une association locale, Moumken ("possible, faisable" en arabe) qu'il sait être "de confiance." Un système de contrôle a été mis en place via WhatsApp, assure l'association toulousaine. Dès que les dons arriveront à Beyrouth, la liste des familles bénéficiaires, leur contact et le montant des sommes attribuées leur sera communiquée.