ATR annonce 75 commandes pour 1,7 milliards de dollars, une bouffée d'oxygène pour le petit frère d'Airbus

Salon du Bourget : ATR annonce 75 commandes pour 1,7 milliards de dollars / © Chinfotopress/Maxppp
Salon du Bourget : ATR annonce 75 commandes pour 1,7 milliards de dollars / © Chinfotopress/Maxppp

Au salon du Bourget, le leader mondial des avions régionaux ATR a annoncé avoir reçu 75 nouvelles  commandes pour 1,7 milliards de dollars. Le loueur NAC est le principal client.

Par C.Carrière avec Afp

75 nouvelles commandes dont 35 fermes 

Au salon du Bourget, le loueur NAC a passé une commande ferme de 35 ATR-600.
En plus de ces commandes fermes, Nac a mis une option pour 35 autres ATR-600 et des droits d’achat pour 35 exemplaires supplémentaires.

Par ailleurs, 17 engagements ont également été signés pour le nouvel ATR 42-600S. Ce nouvel avion est capable d’atterrir sur des pistes courtes.

ATR 42-600S des avions capables d’atterrir sur des pistes de moins de 800 mètres

L’avionneur a ouvert les commandes pour ce nouvel avion alors que le lancement devrait être officiel fin 2019.
Cet avion est une nouvelle version de l’ATR 42, ses capacités de décollage et d’atterrissage sont optimisées, ainsi l’appareil peut se poser sur des pistes très courtes.
La compagnie Air Tahiti a commandé deux ATR 42-600S. Le loueur Elix Aviations a signé une lettre d’intention pour devenir le client de lancement de l’ATR 42-600S avec une commande de 10 exemplaires.

 Des contrats de 1,7 milliards de dollars : une bouffée d’oxygène pour ATR


En 2018, ATR, enregistrait des baisses de commandes et de livraisons : 52 commandes fermes, deux fois moins qu'en 2017.
Stefano Bortoli, à la tête de groupe annonçait en effet une situation commerciale mitigée. Cependant le chiffre d'affaires du groupe reste stable avec 1,8 milliards de dollars en 2017 et en 2018.
L'avionneur a ouvert à Toulouse un nouveau centre de service client disponible 7 jours sur 7, 24 heures sur 24.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus