Au commissariat de Toulouse, des élèves de CM2 découvrent le métier de policier

© France 3
© France 3

Les Rencontres de la sécurité se déroulent pendant 4 jours (de mercredi à samedi). L'occasion pour des élèves de CM2 de se rendre au commissariat de Toulouse à la rencontre des policiers. L'occasion d'apprendre les règles de base de la sécurité routière.

Par Pascale Lagorce

La 5ème  édition des Rencontres de la sécurité doivent contribuer au dialogue entre les Français et les services qui concourent à leur sécurité. Elle aura lieu du mercredi 11 au samedi 14 octobre 2017.
Depuis 2013, les Rencontres de la sécurité résultent de la fusion de deux opérations qui étaient organisées de façon distincte par les mêmes acteurs de terrain, la Semaine de la sécurité routière et la Journée de la sécurité intérieure. Elles en reprennent pleinement les thématiques. Cette année, un lien peut être fait avec les journées nationales du réserviste (JNR) qui se dérouleront sur tout le territoire national du 13 octobre au 11 novembre prochain afin de promouvoir l’engagement au sein de la garde nationale.

Les actions de préventions et de sensibilisation s'organisent autour des quatre thématiques suivantes :

la sécurité quotidienne (délinquance, sécurité routière, risques domestiques...)
les situations d'urgence et de crise (alerte aux populations, gestes qui sauvent...).
l'engagement citoyen (volontariat, garde nationale...)
les cyber-menaces (hacking, escroquerie, haine sur internet...)

Cette année, une centaine d'élèves de CM2 a été conviée à l’Hôtel de Police à Toulouse (31) pour rencontrer les policiers et découvrir les différentes facettes du métier. Reportage d'Emmanuel Wat et Jack Levé

Au commissariat de Toulouse, des élèves de CM2 découvrent le métier de policier
 

Une initiation aux gestes qui sauvent, est également proposée. Le préfet de la région Occitanie, avec l’ensemble des acteurs de secours et les collectivités territoriales, organise des séances d’initiation de 2 heures.
Au cours de ces sessions gratuites, les principaux gestes qui sauvent seront enseignés : alerter les secours, masser, défibriller, poser un garrot et traiter les hémorragies. Au quotidien comme en situation de crise, ces « gestes qui sauvent » ont un rôle majeur : contribuer à sauver des vies, en stabilisant des blessés pendant les minutes qui précèdent l’arrivée des services d’urgence. Ces sessions sont organisées dans toute la région à l’occasion des Rencontres de la sécurité du 11 au 14 octobre 2017.

Sur le même sujet

Brassage d'une bière artisanale à Graulhet (81)

Près de chez vous

Les + Lus