Autoroute A69 : le camp de Vendine expulsé, le militant Thomas Brail placé en garde à vue

Des engins de chantier de la société ATOSCA ont commencé des travaux ce matin à Vendine en Haute-Garonne sur la zone où doit passer l'autoroute A69. Le collectif citoyen La voie est libre est expulsé et prié de démonter son campement. Thomas Brail, grimpeur militant originaire du Tarn, a été placé en garde à vue.

Le collectif citoyen La voie est libre qui est contre l'autoroute Castres-Toulouse se voit déloger. Les militants doivent démonter dans les plus brefs délais leur campement. 

Des engins de chantier du concessionnaire ATOSCA sont arrivés ce matin pour commencer des travaux de terrassement sur cette zone.

Thomas Brail, militant grimpeur originaire du Tarn a été placé en garde à vue ce mercredi 24 mai. Ci-dessous, la vidéo tournée par notre équipe de France 3 Occitanie de son interpellation par les gendarmes.

durée de la vidéo : 00h00mn51s
La mise en garde à vue du militant Thomas Brail. ©Ftv

Après avoir négocié mardi 23 mai avec les forces de l'ordre et obtenu l'autorisation de rester en place, le collectif anti-autoroute ne comprend pas ce changement de situation.

Alors que nous avions négocié hier avec les forces de l'ordre et obtenu l'autorisation de rester en place en nombre restreint, le concessionnaire a décidé de mettre le feu aux poudres, jouant la carte de la confrontation, à rebours de l'attitude constructive du procureur.

Collectif citoyen La voie est libre

Dans un communiqué de presse, la société ATOSCA précise que "le chantier de l'A69 se poursuit".

"ATOSCA a engagé les travaux de préparation du terrassement à Vendine, phase nécessaire à dessiner le tracé de l'autoroute. Face à des entraves menées par quelques personnes, la gendarmerie est intervenue ce jour pour permettre le bon déroulement des travaux. A cette heure seuls des terrains non concernés par l'autoroute restent ocupés. Conformément à l'autorisation environnementale délivrée le 1er mars, les travaux se poursuivent afin de mener à bien la réalisation de l'autoroute A69 reconnue d'inérêt public".

Selon France Nature Environnement, c'est "une violation du droit à l'information environnementale".

"L’arrêté d’autorisation environnementale du 1er mars 2023 impose à la société ATOSCA de transmettre le planning prévisionnel des travaux et de la mise en œuvre des mesures d’évitement, de réduction et de compensation 15 jours avant le commencement des travaux".

Le collectif citoyen La voie est libre qui préfèrerait aménager la RN 126 pour l'intérêt général a rendez-vous demain, jeudi 25 mai avec le cabinet du Ministre des Transports.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité