L’avionneur toulousain ATR en passe de signer une commande avec les Etat-Unis

Le constructeur toulousain ATR est en passe de décrocher sa première commande aux Etat-Unis / © France 3 Midi-Pyrénées
Le constructeur toulousain ATR est en passe de décrocher sa première commande aux Etat-Unis / © France 3 Midi-Pyrénées

Pour la première fois depuis 20 ans, ATR vient de conclure un accord préliminaire avec une compagnie américaine. Silver Airways pourrait ainsi acheter une quinzaine d'appareils. La commande définitive devrait être signée à la fin de l'année.  

Par Cécile Frechinos

Le turbo-propulseur toulousain ATR 600 pourrait bientôt voler dans le ciel américain. La compagnie régionale américaine Silver Aiways, qui opère dans le sud du pays et dans les Caraïbes, vient de signer un accord préliminaire avec l'avionneur ATR. 
Une première dans l'histoire du constructeur d'avions à hélices, depuis 20 ans.
Une quinzaine d'ATR 600 nouvelle génération pourraient donc partir outre-Atlantique d'ici la fin de l'année. 


Un démo tour aux USA 

Aux USA, de nombreuses compagnies régionales comme Silver Airways, sont équipées de jet-propulseur SAAB 340 qui arrivent en fin vie. La marché américain est donc doté d'un fort potentiel pour ATR, spécialisé dans les avions régionaux.

L'an dernier, ATR a fait le tour des Etats-Unis pour présenter son avion dernière génération, l'ATR 600. Et avec la flambée du prix du baril de pétrole, les américains semblent désormais s’intéresser aux turbopropulseurs à hélices. 
Le constructeur toulousain espère que cette première intention de commandes n'est que le début d'une longue série. 



Sur le même sujet

Montpellier-Perpignan : manifestations des fonctionnaires

Les + Lus