• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Canicule et pollution : pourquoi n'y a-t-il pas de circulation différenciée à Toulouse ?

En cas de pic de pollution la préfecture pourrait imposer une circulation différenciée / © R.Gabalda/AFP
En cas de pic de pollution la préfecture pourrait imposer une circulation différenciée / © R.Gabalda/AFP

En Île-de-France, à Lyon, Marseille, Annecy ou Strasbourg, certains véhicules n'auront pas le droit de circuler. Seuls les automobiles ayant une vignette Crit'air de 1 à 3 sont autorisés à rouler ce jeudi. Mais à Toulouse, rien n'est encore défini.

Par Xavier Marchand

La circulation différenciée est un dispositif pour limiter le nombre de voitures polluantes en circulation. Seuls les voitures, camionettes ou deux-roues équipés de certaines vignettes Crit'air ont le droit de circuler dans une zone définie.
Ce jeudi en Haute-Garonne, les températures en hausse entraînent la formation d'ozone et la qualité de l'air est de 7/10. Ce vendredi, elle devrait passer à 8/10 selon l'Atmo Occitanie.

L'indice de la qualité de l'air :
  • de 1 à 4 : très bon à bon
  • de 5 à 7 : moyen à médiocre
  • de 8 à 10 : mauvais à très mauvais

Malgré la vigilance Orange météo dûe à la canicule, Toulouse est préservée pour l'instant de la circulation différenciée. Et ce grâce au vent d'autan, qui souffle encore aujourd'hui entre 50 et 60 km/h. Ce vent soufflant du lauragais jusqu'à la région toulousaine et depuis le sud du Massif Central jusque sur une partie de la région Nouvelle-Aquitaine disperse les particules de pollution. En dessous de 10 km/h de vent, la concentration de particules serait plus conséquente et donc la pollution de l'air ambiant plus importante.

En cas de pic de pollution, deux procédures sont prévues :

En cas de pic de pollution prévu ou constaté par l'Atmo Occitanie, deux procédures sont prévues, selon le niveau de pollution et sa persistance :
· la procédure d’information et de recommandation : diffusion de recommandations sanitaires, destinées à protéger les populations sensibles ou vulnérables, et comportementales, destinées à limiter les émissions polluantes.
· la procédure d’alerte : prévoit des mesures d’urgence graduées, dans les différents secteurs concernés, pour faire diminuer les émissions polluantes.
Une liste de mesures en cas de procédure d’alerte est mise en œuvre par le préfet, en fonction de la durée, de l’intensité et de la nature de l’épisode de pollution.

Les mesures d’urgence prévues sont graduées et adaptées à la situation. Avant la mise en œuvre de la circulation différenciée, le préfet consulte un comité départemental d’experts (services de l’Etat concernés, collectivités locales, ATMO Occitanie, Météo France…). 
En Haute-Garonne, depuis octobre 2017 et la mise en place du dispositif d’urgence en cas d’épisode de pollution de l’air ambiant, la situation n’a jamais nécessité la mise en œuvre de la circulation différenciée.


En 2018, les niveaux d’ozone ont été très élevés par rapport aux années précédentes. Cette augmentation est due en grande partie aux records de températures enregistrées pendant l'été.
Le record historique à Toulouse est de 40.7°C le 04 août 2003.

L'année dernière en Occitanie, 4 épisodes de pollution ont concerné plusieurs journées consécutives : un épisode de pollution aux PM10 (particules inférieurs à 10 micromètres) de 3 jours en février et 3 épisodes de 3 à 5 jours en juillet et août pour l’ozone.
 

nombres de vignettes vendues au 31 mai 2019 sur les 13 départements d'Occitanie

  • Ariège                             15 801
  • Aude                               23 015
  • Aveyron                          11 761
  • Gard                               32 010
  • Haute-Garonne            421 662
  • Gers                               19 035
  • Hérault                           51 694
  • Lot                                  14 046
  • Lozère                              3 371
  • Hautes-Pyrénées             9 566
  • Pyrénées-Orientales      17 116
  • Tarn                                31 146
  • Tarn-et-Garonne            25 117

 

  • Total                             675 340

A lire aussi

Sur le même sujet

Lagune de Thau : une traversée entre Marseillan et Sète pour préserver le bassin

Les + Lus