Cantines de Toulouse : passe d'armes sur les réseaux sociaux entre un élu et un membre de l'opposition

Publié le
Écrit par Karine Pellat .

Dans un tweet ironique, Agathe Roby, conseillère municipale d'opposition (LFI), s'en prend à Jean-Jacques Bolzan, adjoint à la mairie de Toulouse en charge du "Bien manger" et critique le menu des cantines toulousaines.

Une cuisse de poulet et une poignée de carottes. Rien de très alléchant, c'est vrai. C'est la photo qu'a postée Agathe Roby, coprésidente du groupe Alternative Municipale Citoyenne, au sein du conseil municipal de Toulouse (Haute-Garonne) pour dénoncer le repas frugal, offert aux petits toulousains dans les cantines, jeudi 24 novembre.

Mais l'ancienne candidate de la Nupes aux législatives, a mis cette photo en parallèle avec une photo plus alléchante postée par Jean-Jacques Bolzan, adjoint à la mairie de Toulouse en charge du "Bien manger". D'un côté des carottes, de l'autre, les œufs mimosas d'un chef toulousain.

Dans ce tweet, Agathe Roby dénonce le manque de féculents dans le menu du jour. Mais Jean-Jacques Bolzan lui a répondu, via twitter, et précise qu'il y avait également du pain...

Au menu, ce jeudi, du poulet et des carottes donc, mais pas seulement, comme on peut le voir sur le site internet de Toulouse métropole. Une salade mélangée avec de l'emmental, un éclair au chocolat et du pain bio étaient également au menu des enfants de maternelle de Toulouse.

"Un problème de qualité et de quantité"

Contactée par téléphone, Agathe Roby souhaite préciser que pour de nombreux enfants, le repas pris à la cantine est le seul repas équilibré de la journée. 

Il y a un problème de qualité et de quantité. Le prix de la cantine n'a pas augmenté, mais il semblerait que les portions aient diminué...

Agathe Roby, conseillère municipale d'opposition

De son côté, Jean-Jacques Bolzan rappelle que les 35 000 repas quotidiens de la cuisine centrale sont élaborés dans une démarche de qualité, au-delà des normes nationales de la restauration collective.

Nous travaillons avec une diététicienne et si les enfants veulent du rab, il y en a toujours !

Jean-Jacques Bolzan, adjoint au maire de Toulouse

Et demain ?

Demain, vendredi, au menu dans les cantines de l'agglomération toulousaine, il y aura des flageolets et du riz...peut-être de quoi compenser le menu considéré par certains comme un peu "léger" de ce jeudi.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité