Chute d'un morceau de façade d'un lycée : un acte malveillant à l'origine du détachement du panneau

Incident mystérieux au lycée Simone-De-Beauvoir de Gragnague en Haute-Garonne. Le lundi 22 mai, un panneau de la façade de ce nouvel établissement s'est soudainement détaché sans causer de blessures. Des recherches approfondies menées ont révélé que la chute du panneau de façade était le résultat d'un acte malveillant.

Que se passe-t-il au lycée Simone-De-Beauvoir de Gragnague (Haute-Garonne) ? Lundi 22 mai, l'un des panneaux de la façade de cet établissement flambant neuf a chuté, sans heureusement faire de blessé. Depuis cet incident, des experts ont été mandatés sur place  pour déterminer les causes de la chute de cette plaque, et surtout prévenir un nouvel événement de ce type.

"Des recherches approfondies ont démontré que la chute d’un des panneaux d’une façade de l’établissement était due à un acte malveillant" annonce, vendredi 6 mai, la région d'Occitanie, propriétaire du bâtiment. 

Inauguré en septembre dernier, l'établissement a coûté 49,5 millions d'euros. 75 entreprises de la région ont participé à ce chantier, sous la direction du cabinet d’architecture toulousain "Atelier Méridional Joël Nissou".

A la rentrée prochaine, ils devraient être 1200 élèves à arpenter les couloirs de ce lycée de Gragnague. 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité