Football : la ministre des Sports publie puis supprime des photos du futur stade Louis Nicollin de Montpellier

Amélie Oudéa-Castéra était en visite à Montpellier jeudi. Elle a rencontré les participants à l'Urban Sports Summit puis elle s'est rendue au FISE sur les bords du Lez. Mais la ministre des Sports en a profité pour rencontrer des élus et acteurs du sport dans l'Hérault. Dont les frères Nicollin, propriétaires du MHSC, qui lui ont présenté leur futur stade.

Le projet de stade Louis Nicollin lancé en 2016 devait aboutir à l'horizon 2022. Mais de retards en changement de lieu d'implantation, il ne devrait pas voir le jour avant fin 2024, idéalement pour les 50 ans du club ou début 2025.

Jusque-là, seul le site de construction était connu, entre Lattes et Pérols, face à Carrefour, le long de la ligne 3 du tramway. Une infrastructure privée de 25.000 spectateurs pour environ 180 millions d'euros. Mais aucune photo, aucune esquisse ou aucun visuel n'avaient fuité.

La ministre dévoile l'architecture du stade

Lors d'une réunion, jeudi, les frères Nicollin ont présenté le projet à la ministre et des projections visuelles de l'architecture du stade. Une première !

Son staff, ou elle-même, a rapidement proposé des photos de l'événement sur les réseaux sociaux. Une photo des participants, une du dossier et.... 2 clichés représentant le stade. Un de la façade et une vue aérienne de la structure.

Une boulette ?

Sitôt publiées, les photos ont été retweetées et partagées par les amoureux du MHSC. Commentant évidemment l'édifice, dont on ne sait pas s'il s'agit d'une version récente ou ancienne, ou même définitive...

Les visuels du stade ont très vite disparu du compte twitter de la ministre mais il était trop tard.

Vous pouvez donc voir à quoi devrait ressembler le futur stade Louis Nicollin de la métropole.

Les avis des twittos

De la verdure, des colonnes en béton, des ombrières, des magasins, une boutique du MHSC, des passerelles sur plusieurs étages avec des terrasses.... et un parvis.

L'infrastructure semble sobre et élégante et les commentaires n'ont pas tardé sur internet. Entre "ça me plait bien mais faut voir l'intérieur", "le cocon de verdure est très bien, c'est original mais on pourrait mettre bien plus de panneaux photovoltaïques", "du green washing de 1ère classe" en passant par "Comme prévu, du béton inutile payé en partie par l'argent public, creusant encore plus notre dette climatique alors qu'on pourrait rénover !" ou encore "c'est sans singularité" et "où sont les parkings ??".

Réponse dans plusieurs mois.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité