Coronavirus : une aide d'urgence pour les foyers les plus modestes touchés par la crise sanitaire versée ce vendredi

Annoncé par Emmanuel Macron, le versement de l'aide exceptionnelle aux familles les plus modestes interviendra officiellement ce vendredi 15 mai. 4 millions de ménages devraient en bénéficier. Le montant de l’aide varie de 100 euros à 150 euros selon la prestation que vous percevez.
Illustration d'une famille dessinée sur une feuille en papier.
Illustration d'une famille dessinée sur une feuille en papier. © R.MILANI / AFP
Lors de son allocution télévisée, Emmanuel Macron avait annoncé la création d’une aide exceptionnelle de solidarité liée à l'urgence sanitaire aux ménages les plus précaires. Cette aide d’urgence associée au Coronavirus ne s’adresse pas uniquement aux familles avec des enfants à charge.


4 millions de ménages bénéficiares


Tous les foyers modestes en difficulté sont concernés. 4 millions de ménages devraient pouvoir en bénéficier.

La date de paiement a été annoncée officiellement. Le versement interviendra ce vendredi 15 mai. Aucune demande ne doit être faite, le règlement de l’aide exceptionnelle se fera automatiquement. Elle sera versée par la CAF et Pôle Emploi.

Le montant de l’aide varie de 100 euros à 150 euros selon la prestation que vous percevez. Son montant augmente selon le nombre d’enfants à charge. Comptez 100 euros supplémentaires par enfant.


Jusqu'à 300 euros avec 3 enfants


Montant de l’aide d’urgence coronavirus aux bénéficiaires du RSA (revenu de solidarité active), de l’ASS (allocation de solidarité spécifique), du RSO (revenu de solidarité), de l’Allocation Équivalent Retraite et de la prime forfaitaire pour reprise d’activité.
 

Montant de l'aide d'urgence pour les personnes touchant une aide au logement.
 
Montant de l'aide d'urgence pour les personnes handicapées, bénéficiaires de l'AAH (allocation adulte handicapé) qui perçoivent déjà une aide au logement et ont des enfants à charge. 
 
Cette prime sera versée en une seule fois. Selon l’évolution de la situation, il est possible que l’aide d’urgence soit renouvelée ou que de nouvelles mesures soient mises en place pour soutenir les foyers précaires.



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
confinement : conseils pratiques santé société