Coronavirus : l'appel à l'aide du plus ancien club de supporters du Stade Toulousain pour ne pas disparaître

Le plus ancien et le plus important club de supporters du Stade Toulousain, le Huit, lance un appel à l'aide. Avec le championnat du Top 14 à l'arrêt, l'association n'est plus en mesure de payer son local et pourrait disparaître.

© Le Huit
Le coronavirus va-t-il avoir raison du plus vieux et du plus important groupe de supporters du Stade Toulousain ? L'association "Club des Supporters du Stade Toulousain", créée en 1996 et regroupant actuellement 350 personnes, lance un appel à l'aide : "Aidez le Huit à survivre!"

"La crise du coronavirus a stoppé le championnat du Top 14 et avec, nos rentrées d'argent", explique le président du "Huit", Jean-Marc Arnaud. Sans subventions et sans salariés, le groupe de supporters se finance à l'aide des cotisations de ses membres (25 euros/an) mais surtout avec l'organisation de repas et de déplacements lors des matchs du club toulousain.
  La crise du Covid-19 est venue se rajouter à un contexte déjà difficile. Un coup presque fatal pour Jean-Marc Arnaud : "On a toujours été ric-rac. Avec la Coupe du Monde de rugby, il manquait pas mal d'internationaux lors des matchs du Stade pour les repas, les buvettes et les déplacements que nous organisions, nous avions moins de monde, donc moins de recettes. Cela nous a beaucoup fragilisé. Nous avons les uns et les autres essayé de renflouer les caisses avec notre argent personnel mais là, cela ne devient plus possible, notamment pour payer le loyer de notre local qui se monte à un peu plus de 2 000 euros par mois avec les charges." 
  Pas question de solliciter le Stade Toulousain également sévèrement touché financièrement par cet arrêt du Top 14.  "Le Huit" se tourne désormais vers son public en lançant une cagnotte. Relayé notamment par des anciens joueurs comme Greg Lemboley (twitt ci-dessous), Yann Delaigue ou Yannick Nyanga, l'appel aux dons a déjà permis de récolter près de 6 000 euros à 15 heures ce samedi après-midi.
 
Le président du "Huit" ne cache pas son émotion : "Nous sommes très touchés par ce soutien car on parle actuellement beaucoup des joueurs, des clubs mais on n'oublie un peu les supporters." Une vie de supporters qui représente beaucoup de temps pris sur son temps libre  : "En 25 ans, je vis presque plus avec le club qu'avec ma famille. "Le Huit" c'est presque une deuxième famille."Ce coup de pouce financier peut s'avérer être une aide précieuse pour l'association. Elle pourrait se retrouver sans ressources jusqu'en septembre prochain. Mais les supporters du "Huit" le savent, la saison prochaine s'annonce tout aussi compliquée. La retransmission télévisée de matchs du Top 14 le vendredi et le dimanche soir pourrait aussi très lourdement peser sur les revenus de leur groupe et son avenir.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rugby sport top 14 stade toulousain coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter