Coronavirus chinois : le CHU de Toulouse invite les personnes présentant des symptômes à consulter rapidement

Les personnes revenant de Chine ou d'Asie du Sud-Est doivent consulter si elles présentent des symptômes. / © MAXPPP/Jean-François Frey
Les personnes revenant de Chine ou d'Asie du Sud-Est doivent consulter si elles présentent des symptômes. / © MAXPPP/Jean-François Frey

17 morts, 500 personnes infectées... Le coronavirus chinois fait maintenant des victimes dans les pays voisins. Face au risque d'épidémie, le CHU de Toulouse recommande aux personnes revenant de Chine et d'autre pays d'Asie du Sud-Est d'être très vigilantes.

Par Cécile Frechinos

Ses victimes ressentent d'abord des symptômes grippaux, avec une forte fièvre, puis une gêne respiratoire, avec toux et insuffisance respiratoire. Le nouveau coronavirus chinois, parti de Wuhan, a maintenant été recensé au Japon, en Corée du Sud, en Thaïlande, et même aux Etats-Unis où un cas a été détecté.

Au total plus de 500 personnes ont été infectées et le virus à déjà coûté la vie à 17 personnes. Une contagion très rapide qui fait planer la crainte d'un retour du SRAS de 2003 ("syndrome respiratoire aigu sévère"), qui fit des centaines de morts, principalement en Chine et à Hong Kong. 

Les consignes à respecter pour éviter tout risque de contagion 


Face à cette menace, le CHU de Toulouse souhaite d'ores et déjà alerter la population. "Si vous revenez de Chine ou d'autres pays d'Asie du Sud-Est", et que "vous présentez des symptômes jusqu'à 14 jours après votre retour", "signalez-vous au plus vite au personnel soignant et tenez-vous, si possible, à l'écart des autres patients". 
 
 

Les symptômes qui doivent vous alerter 


-  Fièvre égale ou supérieure à 38° C. 
-  Toux ou difficulté à respirer
Notamment si vous avez séjourné dans un hôpital pendant votre séjour ou si vous avez été en contact avec une personne présentant des symptômes respiratoires récents. 

Le CHU de Toulouse précise tout de même que les cas de coronavirus sont peu fréquents et que la maladie ne se transmet pas facilement d’une personne à l’autre.

 

Sur le même sujet

Les + Lus