Coronavirus en Occitanie : des aides pour les entreprises en difficulté et un appel à continuer le travail

Le secteur de la restauration très touché par les conséquences économiques de l'épidémie de coronavirus / © Juliette Meurin/FTV
Le secteur de la restauration très touché par les conséquences économiques de l'épidémie de coronavirus / © Juliette Meurin/FTV

Le préfet et la présidente de région Occitanie ont détaillé ce jeudi les mesures d'aide financière pour les entreprises en difficulté. Ils soulignent l'importance pour ceux qui le peuvent de continuer à aller travailler au bureau ou en télétravail.

Par Juliette Meurin

Étienne Guyot et Carole Delga ont présenté ce jeudi 19 mars les mesures économiques d’aides aux entreprises.
Le préfet et la présidente de la région Occitanie ont souligné l'importance de continuer à travailler pour ceux qui le peuvent.

Le message est clair : l'Etat et la  Région seront aux côtés des entreprises en difficulté mais ceux qui le peuvent doivent continuer à travailler pour ne pas aggraver la situation économique.
 
co

"Dans notre pays nous pouvons travailler en toute sécurité, c'est important de le rappeler" a dit la présidente de Région, Carole Delga.


"Le travail n'est pas interdit", a de son côté rappelé le préfet Etienne Guyot. 

Aller travailler c'est non seulement indispensable pour l'économie, pour le fonctionnement du pays et pour que l'ensemble de la chaîne économique continuer de fonctionner.

Les mesures mises en place par l'Etat

Le chômage partiel est pris en charge par l'Etat. L'employeur paiera 70% du salaire brut et sera remboursé à 100% par l'Etat dans la limite de 4,5 SMIC.

Les charges sociales et fiscales sont reportées. Les entreprises qui le demandent ne paieront pas en mars et ces reports seront prolongés autant de que de besoin.

Un fonds de solidarité est mis en place pour les entreprises qui ont dû fermer. Cela concerne les sociétés qui réalisent moins d'1 million d'euros de chiffre d'affaires (CA) et les petites entreprises qui ont perdu 70 % de CA entre mars 2019 et mars 2020 :
  • une aide directe de 1 500 euros versée sur simple déclaration
  • un dispositif anti faillite pour les entreprises en grande difficulté au cas par cas
L'Etat met également en place un fonds de garantie des emprunts de 300 milliards d'euros en France. Il s'agit de maintenir à flot la trésorerie des entreprises touchées par la crise économique liée au coronavirus. Ainsi, "aucune banque ne pourra refuser une demande d'emprunt par une entreprise ayant subi la crise Covid-19" a précisé le préfet de Région.

Les aides mises en place par la région

Carole Delga a annoncé ce jeudi que la Région allait apporter un soutien financier en complément du plan du gouvernement.
La région Occitanie participera ainsi au fonds de solidarité mis en place par l'Etat à hauteur de 25 millions d'euros. La Région abondera également de 10 millions d'euros le fonds pour les entreprises en difficulté créé l'an dernier pour faire face aux mouvements sociaux (les manifestations des Gilets Jaunes).
Reste à définir pour ces aides financières les critères d'attribution.

Enfin la présidente de la Région Occitanie a aussi annoncé 13 millions d'euros de fonds de garanties pour des prêts à taux zéro et 5 millions d'euros pour le secteur associatif, culturel et sportif. 

Revoir la conférence de presse détaillant les mesures d'aide aux entreprises.
Conférence de presse région - coronavirus 19 mars 2020

Des cellules de crises ont déjà été mises en place avec les chambres de commerce et d'industrie dans la plupart des départements.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus