Coronavirus : Toulouse vue du ciel au temps du confinement

© François Reboul
© François Reboul

Toulouse, comme vous ne l’avez certainement jamais vu. Une ville fantôme en plein confinement. A peine quelques âmes dans ce paysage urbain, où le silence est désormais roi. 

Par Pierre-Jean Vergnes

François Reboul a obtenu l’autorisation de survoler la ville rose avec son drone pour France 3 Occitanie. Il a capté ces images. Des rues vides, des allées sans voiture, le canal sans promeneur, un périphérique abandonné. Toulouse à l’heure du confinement, toujours aussi belle. Mais Toulouse sans ses habitants dans les rues, sans ses terrasses animées, sans ses enfants dans les parcs, est-ce vraiment le Toulouse qu’on aime? Toulouse est devenue une ville fantôme...et pour combien de temps encore?

C'est à la fois magnifique et flippant. C'est la première fois que je vois Toulouse vide comme ça avec mon drone. 

 
les ponts jumeaux / © François Reboul
les ponts jumeaux / © François Reboul
les toits de la ville rose / © François Reboul
les toits de la ville rose / © François Reboul
le périphérique toulousain / © François Reboul
le périphérique toulousain / © François Reboul
 
la basilique Saint-Sernin / © François Reboul
la basilique Saint-Sernin / © François Reboul
le Grand-Rond / © François Reboul
le Grand-Rond / © François Reboul

Pendant le confinement, Toulouse prend une nouvelle dimension. Le reportage d'Emmanuel Wat, Jean-Pierre Duntze et François Reboul
Toulouse ville fantôme

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus