Déconfinement : (très timide) reprise annoncée à l'aéroport de Toulouse-Blagnac

La phase de déconfinement qui commence lundi 11 mai signifie aussi un retour très progressif du trafic aérien à Toulouse. Dans un premier temps, seuls deux allers-retours quotidiens sont programmés entre la ville rose et Paris. Et les mesures sanitaires sont renforcées.

Seuls deux allers-retours par jour seront opérés entre Toulouse et Paris à partir du 11 mai.
Seuls deux allers-retours par jour seront opérés entre Toulouse et Paris à partir du 11 mai. © L.Brimbeuf / FTV
Après une très forte baisse de son activité à cause de l'épidémie de Covid-19 et un mois de chômage partiel pour ses 300 salariés, l'aéroport de Toulouse-Blagnac se prépare à une timide reprise avec le déconfinement du 11 mai. Une seule destination est programmée pour l'instant : Paris. Et le parcours des passagers dans l'aérogare a été adapté aux nouvelles exigences sanitaires. 
 

Deux allers-retours Toulouse-Paris pour commencer

La direction de l'aéroport insiste ce vendredi 8 mai sur la reprise "très progressive dans le transport aérien". Ainsi, la semaine prochaine, seuls deux allers-retours Toulouse – Paris Charles de Gaulle (CDG) sont programmés par Air France : 

Un parcours passager adapté 

De l'entrée dans l’aérogare jusqu’à la porte d’embarquement de l'avion, le dispositif d'accueil des passagers a par ailleurs été renforcé pour garantir des conditions de sécurité sanitaires adaptées à l'épidémie de Covid-19.  Pour cela, l'aéroport indique s'être conformé aux préconisations de l'Union des aéroports français (UAF). 
Le port du masque est obligatoire pour tous les professionnels de l'aéroport en contact avec le public et des protections en plexiglas ont été installées au comptoirs d'enregistrement et d'embarquement.
Le port du masque est obligatoire pour tous les professionnels de l'aéroport en contact avec le public et des protections en plexiglas ont été installées au comptoirs d'enregistrement et d'embarquement. © L.Brimbeuf / FTV

Masques obligatoires pour les passagers

Par ailleurs, à partir du 11 mai, le port du masque sera obligatoire dans l’ensemble des zones accessibles aux passagers, sauf pour les enfants de 10 ans ou moins. Les passagers devront donc en être munis à leur entrée dans l’aérogare, indique la direction de l'aéroport qui souligne que "toute personne présente dans une zone accessible aux passagers de l’aérogare qui ne porterait pas de masque pourra être verbalisée."
 
Dès leur entrée dans l’aérogare, les passagers seront également invités à appliquer les gestes barrières et à respecter une distance d’un mètre avec toute personne, en particulier lors de l’enregistrement, du passage aux portiques de sûreté et dans la salle d’embarquement.
 

Commerces fermés 

Tous les commerces de l'aérogare restent fermés jusqu'à nouvel ordre. Leur réouverture devrait se faire de façon progressive dans les prochaines semaines. 
Tout le dispositif mis en place pour cette première phase de déconfinement "sera amené à évoluer au regard de la situation sanitaire en France et de la reprise du trafic" indique encore l'aéroport. Qui a créé une page spéciale sur son site internet pour permettre aux passagers de retrouver en temps réel les évolutions sur les vols et le services.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vente de l'aéroport toulouse-blagnac économie transports transports aériens coronavirus santé société déconfinement
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter