Deux ans de prison avec sursis pour le conducteur qui avait fauché une jeune cycliste à Toulouse

Publié le
Écrit par Julie Valin

Jugé pour avoir tué une cycliste de 29 ans en 2019 à Toulouse, un homme de 33 ans a été condamné ce 2 juin 2022, à deux ans de prison avec sursis. Une peine trop légère selon une association de défense du vélo en ville.

Le tribunal correctionnel de Toulouse jugeait aujourd'hui le conducteur de la voiture  qui avait mortellement percuté une cycliste en août 2019 boulevard Nettwiller à Toulouse. L'homme de 33 ans comparaissait libre pour homicide involontaire avec plusieurs circonstances aggravantes, l'alcool, les stupéfiants et la vitesse excessive.

Prison avec sursis

A l'issu d'une audience éprouvante pour la famille de la victime et suivie par des associations de défense du vélo en ville, le tribunal a condamné le conducteur a deux ans de prison avec sursis, l'annulation de son permis de conduire et l'interdiction de le repasser pendant 3 ans. Une décision conforme au réquisition du procureur. 

"Un manque de sévérité de la justice"

Boris Kozlow, président de l'association 2 pieds 2 roues Toulouse a assisté à l'audience. Même s'il ne s'attendait pas à une décision exemplaire, il avoue "deux ans de prison avec sursis, la peine est assez légère au regard de la gravité des faits. On se demande si dans trois ans, il va pouvoir repasser son permis et recommencer, ça semble très banal !".

Le président de l'association dénonce "un manque de sévérité de la justice vis à vis de ces conducteurs dangereux". Il aimerait que les systèmes d'antidémarrage après consommation d'alcool ou de drogue soit généralisés dans tous les véhicules. 

Dans ce drame, l’enquête avait montré que l’auteur de l’accident, avait consommé de l’alcool et de la cocaïne. Il roulait à plus de 80 km/h sur une route limitée à 50 km/h. L’homme avait repris sa voiture pour changer de stationnement.