Toulouse : les agriculteurs en colère ont perturbé la circulation tout autour de la ville

Les agriculteurs manifestent autour de Toulouse ce mardi 8 octobre / © R.Guillon/FTV
Les agriculteurs manifestent autour de Toulouse ce mardi 8 octobre / © R.Guillon/FTV

Des agriculteurs manifestaient ce mardi 8 octobre à l'appel de la FDSEA et des Jeunes Agriculteurs (JA). Ralentissements et blocage des routes autour de Toulouse. Ils ont perturbé la circulation une bonne partie de la journée sans toutefois créer de paralysie.

Par Juliette Meurin

La circulation a été perturbée une bonne partie de la journée tout autour de Toulouse. 
Les agriculteurs manifestaient sur les grands axes ce mardi 8 octobre. Barrages filtrants, opération escargot, leur objectif n'était pas de paralyser la ville mais de se faire entendre et de montrer leur détermination. Une prochaine manifestation est déjà prévue le 22 octobre.

En fin de journée, il y avait encore quelques ralentissements.
 

 

Les agriculteurs avaient commencé à se rassembler ce mardi matin vers 9 heures sur différents axes autour de Toulouse.
Ils ont ensuite convergé lentement avec leurs tracteurs vers la rocade toulousaine, déversant pneus et détritus sur leur passage devant les entrées d'autoroute.
 



Plusieurs groupes se sont installés directement sur le périphérique pour pique niquer et organiser des barrages filtrants qui ont été levés en milieu d'après midi.
 


 La circulation n'a pas été complètement bloquée mais elle a été fortement ralentie.
 

circulation ralentie sur la rocade toulousaine en raison du barrage filtrant des agriculteurs entre les sorties La Faourette et Langlade / © L.Boffet/FTV
circulation ralentie sur la rocade toulousaine en raison du barrage filtrant des agriculteurs entre les sorties La Faourette et Langlade / © L.Boffet/FTV

 

Des agriculteurs déterminés

Avant de partir vers Toulouse pour manifester, le secrétaire général de la FDSEA Luc Mesbah a donné quelques consignes aux manifestants.

On ne brûle rien sur le bîtume, a-t-il dit. On est respecteux mais déterminés. On est pas là pour se promener. 
 

"Ce dossier on va le gagner, a encore dit Luc Mesbah, on veut 0 mètre de ZNT". 

 

A 8 heures ce mardi matin, la situation était similaire à un mardi classique sur les routes autour de Toulouse.

Au lever du jour, le trafic était fluide sur la rocade toulousaine / © J. Meurin / FTV
Au lever du jour, le trafic était fluide sur la rocade toulousaine / © J. Meurin / FTV

 

Les raisons de la colère

Les agriculteurs dénoncent depuis plusieurs mois les accords du Ceta entre l'Union Européenne et le Canada. La mise en place de zones de non traitement (ZNT) de pesticides a alimenté leurs inquiétudes et leur colère. 

La FDSEA (Fédération Départementale des Syndicats d'Exploitants Agricoles) de Haute-Garonne avait donc appelé les agriculteurs à manifester ce mardi.

Leur mot d'ordre était simple : le blocage des axes routiers autour de Toulouse. Des agriculteurs s'étaient donnés rendez vous dès 9 heures pour converger lentement vers le périphérique toulousain. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Meurtre de Priscillia à Estagel : un jeune homme de 18 ans en garde à vue

Les + Lus