EasyJet débarque un enfant d'un vol Londres-Toulouse pour cause de surbooking

EasyJet a débarqué un enfant de 15 ans d'un vol Londres-Toulouse. Son siège avait été vendu 2 fois. / © Airbus
EasyJet a débarqué un enfant de 15 ans d'un vol Londres-Toulouse. Son siège avait été vendu 2 fois. / © Airbus

EasyJet avait vendu son siège deux fois. Un enfant de 15 ans a été débarqué d'un vol, à l'aéroport de Londres, pour cause de surbooking. Il devait rejoindre de la famille à Toulouse. La compagnie a ouvert une enquête interne.

Par Aubin Laratte

La compagnie avait vendu plus de billets que de places disponibles. Pour libérer un siège, la compagnie EasyJet a fait débarquer, jeudi matin, un enfant de 15 ans d'un vol Londres-Toulouse. L'enfant devait rejoindre de la famille à Toulouse, selon le média britannique The Guardian.

Le garçon, Casper Read, devait rejoindre de la famille dans la ville rose. C'était seulement la deuxième fois qu'il prenait l'avion seul. Accompagné par sa mère à l'aéroport de Londres, qui l'a aidé à l'enregistrement, il s'est ensuite dirigé seul vers la sécurité, a embarqué et s'est assis à son siège. Siège qu'un passager a réclamé quelques minutes plus tard...

Une enquête ouverte par la compagnie

EasyJet avait en effet vendu plus de billets que de places. L'enfant est alors débarqué de l'appareil et laissé seul à l'aéroport, raconte le quotidien britannique. La compagnie aérienne, qui s'est dit "désolée", a ouvert une enquête.

L'enfant a finalement pu arriver à Toulouse avec le dernier vol de la journée, jeudi. Vol qui a eu trois heures de retard. Au final, l'enfant est arrivé dans la capitale midi-pyrénéenne 13 heures après l'heure initialement prévue.

Sur le même sujet

Six semaines sans chauffage ni eau chaude pour les locataires d'un immeuble HLM de Decazeville

Près de chez vous

Les + Lus