Cet article date de plus de 5 ans

Education prioritaire : plusieurs écoles en grève en Midi-Pyrénées

Le garros à Auch, Empalot, Littré et Bellefontaine à Toulouse... La grève est au programme de plusieurs écoles de la région ce mardi pour défendre l'éducation prioritaire.

A l'école Littré comme à Empalot ou au Garros, les enseignants sont en grève ce mardi pour défendre l'éducation prioritaire.
A l'école Littré comme à Empalot ou au Garros, les enseignants sont en grève ce mardi pour défendre l'éducation prioritaire. © DR
C'est demain mercredi qu'on connaîtra la nouvelle carte officielle de l'éducation prioritaire en France. Elle sera présentée par la ministre de l'Education Nationale au cours d'un comité technique ministériel. En Midi-Pyrénées, 9 écoles sont menacées de sortir du réseau d'éducation prioritaire. Depuis un mois, elles se battent pour y rester. Beaucoup sont en grève ce mardi.

A Auch, les quatre écoles du quartier du Garros sont restées fermées ce mardi. et quelques 150 personnes ont manifesté dans les rues de la ville à l'appel du collectif "Au Garros, l'Éducation doit rester prioritaire”.

A Toulouse, ils étaient plus de 200 à manifester. Des professeurs et des parents d'élèves venus défendre les écoles d'Empalot et de Littré, le collège Bellefontaine et le lycée Guynemer. Certains d'entre eux sont en grève depuis plus de deux semaines. Tous veulent obtenir ou conserver les moyens d'une véritable éducation prioritaire. 
Au collège de Bellefontaine, la grève a commencé le 27 novembre. Cet établissement qui accueille 430 élèves est dit "préfigurateur REP+" pour Réseau
d'éducation prioritaire renforcé. Il devait bénéficier dès la rentrée 2014 de la réforme mais selon les enseignants, les 6 postes promis pour mener à bien la réforme n'ont toujours pas été créés.
Au groupe scolaire Littré, dans le quartier périphérique de Saint-Martin du Touch, les parents d'élèves s'inquiètent de la sortie du dispositif de cette école à la population hétérogène, classée en ZEP depuis 1982. Ils ont décidé d'occuper l'école cette nuit et de la bloquer demain mercredi pour faire entendre leurs revendications, au moment où la ministre rendra sa décision.

Le reportage à Toulouse de HASSENJEE Youshaa Hassenjee et Laura Laure Galy :
durée de la vidéo: 01 min 43
Manifestation pour l'éducation prioritaire à Toulouse
Une nouvelle manifestation est prévue mercredi après-midi devant le Rectorat de Toulouse.






Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société archives