Effet collatéral de la crise sanitaire, la mortalité a baissé de 16% sur les routes de la Haute-Garonne en 2020

Publié le
Écrit par Eric Cruse
Contrôle de gendarmerie - illustration
Contrôle de gendarmerie - illustration © France 3

Effet probable des confinements et du couvre-feu, la mortalité a baissé de près de 16 % sur les routes de la Haute-Garonne en 2020, selon le baromètre de l'Observatoire départemental de la sécurité routière.

Les accidents mortels ont connu une baisse de près de 16% sur les routes de la Haute-Garonne, par rapport à l'année précédente, selon un bilan publié ce mercredi par l'Observatoire départemental de la sécurité routière. 63 personnes, contre 53 en 2019, ont été tués lors d'un accident de la circulation dans le département.

Cette baisse est cependant moins forte qu'au niveau de la région Occitanie, qui connaît une diminution d'environ 26% des tués sur la route en un an.

La comparaison n'est pas encore possible avec l'ensemble du pays, les chiffres nationaux n'ayant pas pour l'heure été publiés. Mais, aux même causes les mêmes effets, la nette baisse du nombre des tués s'expliquerait de façon générale par la réduction des déplacements en raison des deux confinements et du couvre-feu imposés pour lutter contre l'épidémie de Covid-19.

Pour le mois de décembre 2020, à l’échelon départemental, par rapport au même mois de l’année précédente, cette tendance est encore plus forte : une personne tuée contre 6 en décembre 2019.

Même constatation pour le nombre des accidents corporels, également en nette baisse, comme le nombre des blessés.

Les conducteurs de deux roues motorisées représentent 34 % des tués, les piétons 21 % des tués et les cyclistes 7,5%. 

Le nombre des accidents mortels, liés à une consommation d’alcool ou de stupéfiant, connaît en revanche une hausse, par rapport à la même période en 2019.

La mortalité des 18-29 ans pour sa part baisse de 38,8 % tout comme celle des seniors (- 35,7 )%.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.