En hurlant, l'employée de La Poste de Toulouse Saint-Michel met en fuite les braqueurs

Une tentative de braquage à mains armées par deux hommes a avorté ce jeudi matin dans le quartier Saint-Michel de Toulouse. C'est involontairement, par ses cris, qu'une employée a mis en fuite les deux braqueurs. 

Le bureau de poste de Toulouse Saint-Michel
Le bureau de poste de Toulouse Saint-Michel © Google
Un braquage à mains armées a échoué ce jeudi matin à l'agence postale de la Grande-Rue Saint-Michel à Toulouse, selon une source policière.

Il était 7h30, avant l'ouverture au public, lorsque deux hommes cagoulés et avec des armes de poing ont fait irruption dans le bureau de poste. Mais selon des policiers, ce sont les cris poussés par l'une des deux employées présentes à ce moment là qui ont provoqué le départ précipité des deux braqueurs.

Une information confirmée par la direction départementale de La Poste de la Haute-Garonne, qui précise que toutes les procédures de sécurité ont été respectées au moment de l'ouverture de l'agence. 

Il n'y a eu aucun blessé et aucun préjudice. Les salariés ont été pris en charge par une cellule psychologique. 

Les deux braqueurs ont pris la fuite dans le quartier sans être interpellés. Une enquête a été ouverte. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter