• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Euro 2016 : le chef des ultranationalistes russes Alexander Chpriguine interpellé à Toulouse, deux jours après son expulsion de France

Alexander Chpriguine devant le Stadium / © Twitter
Alexander Chpriguine devant le Stadium / © Twitter

L'ultranationaliste russe Alexander Chpriguine est de retour en France deux jours après son expulsion. Il a affirmé suivre le match Russie-Pays de Galles dans les tribunes du Stadium de Toulouse. Il a été interpellé. 

Par Fabrice Valery

C'est un sacré pied de nez aux autorités françaises. Le chef du groupe des supporters ultranationalistes russes Alexander Chpriguine a indiqué sur les réseaux sociaux être présent lundi soir dans les tribunes du Stadium de Toulouse pour le match contre le Pays de Galles. Il a publié une photo de lui sur Twitter, devant le Stadium de Toulouse, affirmant qu'il s'était fait passé pour un simple touriste pour revenir en France et arriver jusqu'à Toulouse.

Alexander Chpriguine avait été expulsé de France il y a deux jours pour sa participation supposée aux incidents de Marseille lors du match contre l'Angleterre. Il avait alors indiqué, à son retour à Moscou, qu'il allait retourner en France. Il semble avoir tenu promesse. 

Selon une source du ministère de l'Intérieur, il a été interpellé dans l'enceinte du Stadium de Toulouse.

Sur le même sujet

Agressions sexuelles sur mineurs à Sorède : des parents des victimes présumées dévastés témoignent

Les + Lus