Évacuation d'un immeuble fragilisé à Toulouse : Le rapport de l'expert mandaté par les tribunaux préconise une démolition

C'est une mauvaise nouvelle pour les propriétaires et habitants de l'immeuble, situé 1 rue des Puis-Clos à Toulouse. L'expert mandaté par le tribunal administratif a rendu son rapport et c'est la démolition qui est préconisée. Les habitants avaient été évacués le 10 mars 2024.

L'expert mandaté par le tribunal administratif de Toulouse a rendu ce jeudi son rapport pour l’immeuble du 1 rue des Puits-Clos ce jeudi. Il préconise la démolition du bâtiment.

Un bâtiment en "fin de vie"

C'était un rapport très attendu par les copropriétaires de l'immeuble, situé au 1 rue des Puits-Clos dans le centre-ville de Toulouse. L’expert mandaté par le tribunal administratif a rendu ce jeudi 21 mars son rapport. Et les nouvelles ne sont pas bonnes.

Le rapport fait état d’un bâtiment en "fin de vie", qui a été encore plus fragilisé par l'effondrement du bâtiment voisin au 4 rue Saint-Rome, le samedi 9 mars. L'expert se montre pessimiste quant à l’efficacité d’éventuels travaux de rénovation et il préconise la démolition.

Déjà sous surveillance 

Cet immeuble à colombages, datant de la fin du XVe siècle, "était suivi depuis des années", avait précisé Claire Nison, conseillère municipale déléguée en charge de la sécurité des bâtiments et immeubles menaçant ruine, le jour de l’évacuation des occupants le 10 mars. 

"Il était sous haute surveillance mais ne présentait jusque-là pas de fragilités de structure", avait rajouté l'élue. "Après l’effondrement du 4 rue Saint-Rome, le terrain a bougé. Nous avons fait des comparaisons entre ce qu’on connaissait du bâti et l’évolution des fissures aujourd’hui, elles ont beaucoup bougé".

Travaux ou démolition ? 

Dans ce secteur de l'hypercentre, une cinquantaine de personnes ont été évacuées. Il s'agit des occupants des immeubles situés aux numéros 1, 2 et 3 de la rue des Puits-Clos, ainsi qu’aux 4, 5, 6 et 10 de la rue Peyras.

Le périmètre de sécurité est maintenu. Et les copropriétaires vont maintenant devoir choisir entre une rénovation coûteuse, qui va durer des mois ou  acter la démolition préconisée par l'expert. La municipalité s'exprimera à l'issue de leur vote.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité