Exposition : Niki de Saint-Phalle à l'honneur au musée des abattoirs à Toulouse jusqu'au 5 mars

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sardain Claire

C'est une artiste majeure de l'art contemporain du 20ème siècle. Niki de Saint-Phalle a marqué le siècle avec ses "nanas", les sculptures monumentales. Mais l'artiste autodidacte était bien plus que ça. Le musée des Abattoirs à Toulouse propose une rétrospective de ses 20 dernières années.

Niki de Saint-Phalle est à l'honneur au musée des Abattoirs de Toulouse. Le musée d'art contemporain présente les oeuvres de la 2ème partie de carrière de cet artiste franco-américaine, très engagée. 

Une artiste majeure

Niki de Saint-Phalle est une artiste majeure de l'art contemporain du 20ème siècle. le grand public la connaît au travers de ses sculptures monumentales, "les nanas", exposées dans le monde entier. 

Ami d'Andy Warhol, mariée à Jean Tinguely, cette autodidacte appartient au groupe des Nouveaux Réalistes. Elle a puisé ses influences dans les réalisations d’artistes tels qu’Antoni Gaudí, Jackson Pollock ou le Facteur Cheval, avant, elle-même, d'influencer les jeunes générations comme les frères Di Rosa. 

Une artiste engagée

Féministe de la première heure, Niki de Saint-Phalle s'est toujours engagée dans la lutte contre les violences et les discriminations. C'est tout naturellement qu'elle participe à la défense des droits de la communauté noire aux Etats-Unis. 

Elle sera aussi l'une des premières a s'engager aux côtés des malades du SIDA. Elle participera à plusieurs émissions à la télévision et tournera une campagne vidéo de prévention contre la maladie. 

"Ma grand-mère était à l'avant-garde à tous les niveaux" raconte sa petite-fille Bloum Cardenas. "A l'époque beaucoup ne la comprenaient pas et aujourd'hui toute son oeuvre et ses engagements prennent un sens pour les nouvelles générations."

Une artiste libre

Violée par son père à l'âge de 11 ans, Niki de Saint-Phalle refusait toutes les injustices. Elle se voulait avant tout une artiste libre. Ce qu'elle réussit à faire dans les 20 dernières années de sa vie. L'artiste s'est transformée en vendeuse de parfum pour financer l'oeuvre de sa vie, "Le jardin des tarots" installé en Toscane en Italie. Un clin d'oeil à celui qu'elle vénérait Antoni Gaudi.

Une exposition aux Abattoirs

Les années 80 et 90, période de création en liberté pour Niki de Saint-Phalle sont à découvrir jusqu'au 5 mars 2023 au musée des Abattoirs de Toulouse.

Plus de 200 oeuvres de l'artiste y sont regroupées : peintures, sculptures, maquettes, meubles, dessins, vidéos et écrits, qui retracent les 20 dernières années de cette grande dame humaniste, qui s'est éteinte en 2002, à l'âge de 71 ans. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité