Faire travailler son cerveau pour de meilleures performances dans les cockpits du futur : appel à volontaires pour deux études aérospatiales

Une école d'ingénieurs de Toulouse (Haute-Garonne) recherche des volontaires pour participer à deux de ses nouvelles études. La première expérience scientifique consiste à entraîner votre cerveau et la seconde vise à déterminer l'impact du mouvement du corps sur des performances de pilotage.

Avez-vous déjà entendu parler de la neuroergonomie ? Sachez que c'est là une discipline visant à optimiser le fonctionnement du cerveau dans son environnement et améliorer ses performances. C'est aussi le domaine de recherche de prédilection d'une quinzaine de chercheurs de l'institut supérieur de l'aéronautique et de l'espace, l'Isae-Supaéro.

Au sein de l'école d'ingénieurs basée à Toulouse, des études sont régulièrement menées pour une application au secteur aérospatial. Objectifs : concevoir des cockpits intelligents, améliorer les interactions entre humains et robots ou encore entraîner son cerveau à la flexibilité.

Tester votre attention auditive

L'expérience se déroule sur cinq sessions consécutives, d'une durée allant de 45 minutes à une heure et demie. "Dans cette étude, nous cherchons à connaître les effets de différents entraînements cognitifs ou auditifs sur l’effort d’écoute, indique l'institut dans son appel à volontaires. L’effort d’écoute correspond à l’effort que nous mettons en place spécifiquement dans des tâches d’audition complexes. Par exemple, au restaurant ou dans une foule, pour écouter un interlocuteur, un effort plus grand doit être fourni que dans une pièce calme et silencieuse."

Lors de cette expérience, différentes tâches vous seront confiées. Et les signaux de votre cerveau seront enregistrés à l'aide d'électrodes placées sur votre tête. Seuls critères pour participer : être âgé de moins de 40 ans, ne pas avoir d'antécédent neurologique ou de trouble de l'audition, le français doit être votre langue maternelle.

Votre participation sera rémunérée à hauteur de 60 euros. Pour vous inscrire, il vous suffit de prendre contact, par mail, avec Caroline Hemery.

Piloter un vaisseau spatial depuis une plateforme de mouvement

Participez ici à une expérience en réalité virtuelle dont l'objectif est de mesurer l'impact du mouvement du corps sur vos performances et capacités à conduire des opérations à distance.

Vous aurez deux tâches à accomplir : l'une de perception à la verticale pendant cinq à dix minutes, la seconde consistera à piloter un vaisseau spatial en réalité virtuelle, tout en étant placé sur une plateforme de mouvement. Durant une heure, vos performances, erreurs et temps de réaction, seront enregistrées. Vous serez également interrogés sur la charge de travail perçue.

Les critères pour s'inscrire : avoir entre 18 et 60 ans, une vision normale ou corrigée et ne pas avoir le mal des transports. Si vous êtes intéressés, vous pouvez contacter Maëlis Lefebvre.

Les expériences se dérouleront à Isae-Supaéro, au 10 avenue Edouard Belin à Toulouse. Sachez également que l'institut accueillera les 16 et 17 mai 2024, une conférence internationale de scientifiques de renommée mondiale sur le thème de l'assistance cognitive aux pilotes dans les cockpits du futur grâce à l'intelligence artificielle. 

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité