Des familles de réfugiés parrainées par des citoyens et des élus de Portet-sur-Garonne (31)

Plusieurs familles réfugiées à Portet-sur-Garonne et Toulouse, en Haute-Garonne, ont été parrainés, samedi 22 juin 2019, par des citoyens et élus de Portet et du Muretain. Mais au fait, qu'est-ce qu'un parrainage républicain et à quoi sert-il ?
La cérémonie a eu lieu, samedi 22 juin 2019, en mairie de Portet-sur-Garonne.
La cérémonie a eu lieu, samedi 22 juin 2019, en mairie de Portet-sur-Garonne. © Yaël Benamou/France 3 Occitanie
C'est un vieil usage. Qui a repris du service au début des années 2000...

Remis au goût du jour pour "protéger" symboliquement des enfants de réfugiés et dénoncer le sort qui leur était parfois réservé en France, le parrainage républicain est né sous la Révolution française. Il s'agissait alors pour deux personnes d'en "parrainer" une troisième afin de l'accueillir officiellement dans la république française, sous le regard des municipalités, seules habilitées à effectuer des actes civils. 

Tombé en désuaétude au 19ème siècle, le parrainage républicain est donc revenu à la mode dans les années 2000, à l'initiative d'associations comme RESF (réseau d'éducation sans frontières) ou la FCPE (fédération des conseils de parents d'élèves). Au bénéfice de familles, et en particulier d'enfants, de réfugiés en France. 

Ce parrainage est avant tout symbolique. Il s'agit de rappeler que la France est une terre d'accueil, de mettre en relation des citoyens, d'en faire un moment convivial mais aussi politique et médiatique. Il ne constitue pas en lui-même une protection solide en cas de demande de reconduite à la frontière

Dans cet esprit, le collectif "Portet familles en danger", la FCPE 31 et RESF 31 organisait, samedi 22 juin 2019, des parrainages républicains en mairie de Portet-sur-Garonne. Pour six familles vivant à Portet et à Toulouse.
Redisant ainsi haut et fort leur souhait de voir ces enfants-là poursuivre leur scolarité comme les autres. C'est-à-dire sans craindre de les voir expulsés de leurs établissements scolaires du jour au lendemain...

Voir le reportage de Yaël Benamou et Jean-Luc Pigneux, de France 3 Occitanie : 
 
Des familles de réfugiés parrainées par des citoyens et des élus de Portet-sur-Garonne (31)
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société migrants immigration