• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

[feuilleton] Les hôtels particuliers : voyage au coeur du patrimoine culturel toulousain

À Toulouse, il existe environ 70 hôtels particuliers, dont 53 classés monuments historiques... Notre équipe s’est immiscée pendant une semaine au cœur de ces hôtels connus mais parfois beaucoup plus discrets.

Par Anissa Harraou

Comment les pouvoirs publics et privés ou encore des associations se battent pour protéger et faire vivre ces lieux. L'hôtel d'Assézat, à deux pas de la place d'Esquirol, est un des plus emblématiques, mais aussi des plus énigmatiques. 
Les secrets de l'hôtel d'Assézat
Quelle est l’origine de ces hôtels particuliers et à quoi servaient-ils ? Si leur constructions remontent au XVe et XVIe siècle...beaucoup sont issus des richesses amassées grâce au commerce du Pastel..
À Toulouse, des passionnés ont décidé de faire revivre cette histoire avec une boutique de Pastel installée dans l'hôtel Delfau.
Ces passionnés qui font revivre l'esprit des hôtels particuliers.
Les hôtels particuliers représentent une part importante du patrimoine culturel de Toulouse. Mais comment sont-ils entretenus et par qui ? L’hôtel Marvejol est habité par une seule famille. Ils l’ont acheté il y a 20 ans et se sont lancés dans la restauration de cet édifice.
La restauration d'un hôtel particulier : une entreprise ambitieuse
Dernier épisode à la découverte dans les hôtels particuliers toulousains. Comment de telles bâtisses sont-elles entretenues ? Notre équipe est partie à la découverte de l’hôtel Dumay, qui accueille le musée du vieux Toulouse, à deux pas de la rue Saint-Rome. 
L'hôtel Dumay, 5 phases de rénovation en 20 ans.



Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus