Grève surprise des agents du bloc pédiatrique du CHU de Toulouse pour demander des effectifs supplémentaires

Les infirmières et aides-soignantes du bloc pédiatrique du CHU de Toulouse sont en grève ce lundi 11 janvier. Les conditions de travail se sont dégradées depuis plusieurs mois, elles réclament onze agents supplémentaires pour faire fonctionner le bloc normalement et en toute sécurité.

Les agents du bloc pédiatrique du CHU de Toulouse (infirmières, infirmières de bloc et aides-soignantes) sont en grève ce lundi 11 janvier et occupent leur bloc en attendant des réponses de la direction.
Les conditions de travail de ces personnels de santé se sont fortement dégradées depuis plusieurs mois.

 

 

"Départs non remplacés, absentéismes non compensé, surcharge de travail, plannings constamment modifiés du jour au lendemain", selon Pauline Salingue, déléguée syndicale Cgt et secrétaire au Chsct du CHU de Purpan, "nous demandons des effectifs supplémentaires, il manque au moins onze agents pour faire fonctionner le bloc normalement et en toute sécurité".

Le préavis de grève a été envoyé vendredi, la direction n'a toujours pas répondu. C'est incroyable et irresponsable.

Pauline Salingue, déléguée syndicale Cgt, CHU de Prupan


La trentaine de grèvistes revendiquent une compensation du sous-effectif lié aux différents départs et l’organisation de la formation des agents en remplacement. Elles réclament huit titularisations dans la fonction publique de contractuels précaires et dans l’attente des recrutements, elles demandent le paiement des week-ends réalisés en supplément du planning en heures supplémentaires sur la base du volontariat.

 

 

C'est une mobilisation pour la qualité des soins délivrés aux patients. Nous demandons une réunion de négociation avec la direction pour reprendre le travail le plus rapidement possible.

Pauline Salingue, déléguée syndicale Cgt, CHU de Purpan

La direction du pôle du CHU va rencontrer les infirmières et aides-soignantes grèvistes du bloc pédiatrique de l'hôpital des enfants à 15 heures cet après-midi.

 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité