• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Haute-Garonne : les agents des finances publiques en grève depuis trois semaines

Le piquet de grève des agents du site de Rangueil à Toulouse. / © C.Terrancle
Le piquet de grève des agents du site de Rangueil à Toulouse. / © C.Terrancle

En Haute-Garonne, plusieurs sites des finances publiques sont bloqués par des piquets de grève depuis trois semaines. Les agents dénoncent la réforme de leur administration dans un contexte particulier avec notamment le prélèvement à la source. 

Par J.V

La mobilisation des agents des finances publiques ne s'essoufle pas. Chaque mardi et jeudi depuis trois semaines, plusieurs sites majeurs de Haute-Garonne sont bloqués par des piquets de grève (les Carmes, le Mirail, Rangueil à Toulouse, Saint-Gaudens, Muret et Colomiers).

Les ouvertures au public de la cité administrative de Toulouse sont également fortement perturbées depuis 12 jours. Les agents entendent dénoncer la réforme de cette administration. 


''Des agents sous tension à cause du prélèvement à la source"


Selon Christian Terrancle de Solidaires Finances Publiques 31 : ''C'est un véritable démantèlement des finances publiques qui passe par une volonté de privatiser certaines de nos missions.'' Le syndicaliste poursuit ''Les agents sont sous tension, il y a une absence de reconnaissance alors que la fréquentation dans les agences a augmenté de 30% avec le prélèvement à la source.''

Selon les syndicats, en Haute-Garonne, 13 trésoreries de proximité pourraient fermer d'ici 2022. En France, 30 000 suppressions d'emplois seraient envisagées d'ici 2022.
 

Fort impact sur le traitement des dossiers

Cette grève qui s'inscrit dans la durée, a un impact important sur la gestion des dossiers des contribuables. Des dizaines de dossiers sont en souffrance. Les agents grévistes ont revoté la poursuite du mouvement pour demain.

Sur le même sujet

Lozère : 600 pilotes pour le Trèfle lozérien entre Causses, Gorges du Tarn et Aubrac

Les + Lus