• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Haute-Garonne : le château de Merville revit ses heures fastueuses grâce à des comédiens bénévoles

Haute-Garonne : des comédiens et des figurants donnent vie à ce superbe château du XVIIIe siècle / © Christine Ravier - France 3 Occitanie
Haute-Garonne : des comédiens et des figurants donnent vie à ce superbe château du XVIIIe siècle / © Christine Ravier - France 3 Occitanie

A 20 kilomètres de Toulouse, le château de Merville offre un témoignage unique de l’architecture et de l’art des jardins au XVIIIe siècle. Le visiteur peut y être le témoin privilégié des fêtes galantes données par l’aristocratie jusqu'à ce jeudi soir.

Par CR

Merveille du XVIIIème siècle, le château de Merville offre naturellement au visiteur un billet pour un voyage dans le temps avec ses jardins, son labyrinthe de buis des plus étendus, ses allées ombragées et ses salles d'apparat somptueuses.

Mais quand une cour composée de comédiens et de figurants en costumes d'époque l'arpente, devisant et prenant la pose, l'illusion est quasi parfaite. En vidéo, le reportage de Christine Ravier et Lorenza Pensa


Durant 3 nuits, le châtelain propose, grâce à des comédiens bénévoles des alentours, des fêtes galantes comme il s'en donnait du temps de ses ancêtres.
 

Esprit frivole


On ne batifole pas avec des moeurs libertines dans les allées du labyrinthe, mais les visites théâtralisées qui y sont données gardent cet esprit frivole.

Une vingtaine de comédiens de l'association Saint-Paul Sur Scène et des figurants d'Historia Tempori spécialisée dans la reconstitution historique s'y donnent rendez-vous jusqu'à ce jeudi soir. Ils arpentent le château en costumes d'époque.
 

Ensemble parfaitement préservé


L'ambition du châtelain, Laurent de Beaumont, comte héritier : faire revivre cet ensemble remarquable et parfaitement préservé que constituent les jardins à la française du XVIIIème, le château et ses dépendances.
 

La famille l'a toujours habité donc il n'y a pas eu de grands changements. Ce qui est rare car les jardins demandent beaucoup d'entretien. Beaucoup ont donc été remaniés comme Versailles ou Vaux-le-Vicomte... alors que Merville est un jardin du XVIIIe. C'est ce qui fait le charme de cet ensemble.


Le public familial apprécie la visite. Ce jeudi soir, dernière représentation de la saison à 20h30. Les réservations ne se font que par téléphone, du fait d'un bug informatique temporaire.

Tarifs : gratuit pour les moins de 4 ans. 6,50 € pour les 4-15 ans et 10,5€ pour les adultes. Entrée du spectacle : chemin de Grand Borde à Merville.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview de Vincent Zielinski sur son grand-père Jean, résistant.

Les + Lus