Haute-Garonne : les pompiers toujours à la recherche de volontaires

Le nombre de sapeurs pompiers volontaires est insuffisant dans de nombreux départements. C'est le cas en Haute-Garonne depuis plusieurs années. Ils sont pourtant partie intégrante du secours sur le territoire... et un maillon indispensable.

Malgré un plan d'action lancé en 2016 pour le recrutement de volontaires, la Haute-Garonne peine à recruter
Malgré un plan d'action lancé en 2016 pour le recrutement de volontaires, la Haute-Garonne peine à recruter © France 3 Occitanie
Les pompiers volontaires représentent 80% des effectifs de pompiers en France. 60% en Haute-Garonne où il est devenu difficile de recruter et de garder des volontaires.
 

Un engagement indispensable


Manque de reconnaissance, quotidien difficile avec des agressions et des prises de risque qui se multiplient, formations et mises à niveau plus soutenues... l'abnégation que requiert ce "deuxième" métier semble décourager.

Les jeunes générations ont du mal à franchir le pas. Cet engagement est pourtant indispensable car les pompiers volontaires participent à 50% des interventions.
 

Nouveau plan d'action


Une cérémonie a eu lieu mardi 4 juin au centre de secours de Rouffiac-Tolosan dans le cadre d'un plan d'action en faveur du volontariat des soldats du feu.

Des employeurs qui acceptent de jouer le jeu en libérant leurs salariés y étaient mis à l'honneur. Parmi eux, un cas plutôt rare : un entrepreneur, également pompier volontaire. Zoom sur une vie pas commes les autres dans ce reportage de Marie Martin et Jean-Pierre Duntze



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société incendie faits divers pompiers