Haute-Garonne : une chasse aux énigmes au château de Merville pour remplacer les oeufs en chocolat

La traditionnelle chasse aux oeufs du labyrinthe du château de Merville est proscrite cette année à cause du Covid et des mesures sanitaires associées. Elle a été transformée en chasse aux énigmes mais les participants repartent quand même avec un butin en chocolat.

Le château de Merville ouvre son jardin labellisé et son labyrinthe au public avant sa fermeture mardi.
Le château de Merville ouvre son jardin labellisé et son labyrinthe au public avant sa fermeture mardi. © Château-Merville

La traditionnelle chasse aux oeufs du labyrinthe du château de Merville a bien lieu cette année. Mais elle a été repensée, les autorités ayant interdit les chasses aux oeufs incompatibles avec le respect des règles sanitaires. Une chasse aux énigmes, récompensée par un butin en chocolat est organisée tout le week-end de Pâques.

Le château propose une dernière sortie en plein air avant sa fermeture le 6 avril. Les visiteurs pourront jouer à se perdre dans le plus grand labyrinthe de buis d’Europe. Au programme : résolution d'énigmes et challenges.

Honneur aux inventeurs

Le parcours Enigma recèle cette année des interrogations sur les plus grands inventeurs de l'histoire de l'humanité. De Galilée à Gutenberg, en passant par Marie Curie, Albert Einstein ou même Bill Gates. Une occasion de découvrir des savants et leurs inventions qui ont changé le cour de l'histoire.

La partie "Dédale" du labyrinthe offre une promenade dans les jardins avec leurs chênes bicentenaires et une partie du labyrinthe, où sont retracés 250 années du château et de ses occupants, avec à l'appui une application mobile et des panneaux d’exposition.

Covid oblige

À la fin de la promenade, chacun recevra un butin en chocolat... Une façon équitable de répartir les oeufs de Pâques et surtout de respecter les consignes sanitaires. Le château est, lui, fermé à la visite.

Les billets peuvent être réservés en ligne sur le site du château, ce qui est conseillé par les organisateurs, le nombre de places étant limité. L'entrée est de 10 € pour les adultes (à partir de 12 ans), 8 € pour les 4-12 ans. Gratuite pour les moins de 4 ans. Tarif réduit pour les étudiants, demandeurs d'emploi, retraités, personnes en situation de handicap : 8,30 € Une aire de pique-nique est à disposition à l’entrée du parc, ainsi qu'un stand de vente à emporter.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture tourisme économie covid-19 santé société