Il est mort dans un accident de moto, sa famille doit payer près de 500 euros pour le nettoyage de la route

Après avoir été percuté par un automobiliste en 2020, un jeune motard de 20 ans avait perdu la vie dans la région de Galice, en Espagne. Trois ans plus tard, sa famille a reçu une facture. La mairie lui demande 485€ pour les frais de nettoyage de la route.

Alors qu'il roulait à moto dans en Galice, en Espagne, Josep, 20 ans a été percuté par un chauffard, contrôlé à 116 km/h sur une route limitée à 70. 

Les faits se sont produits en 2020, et l'automobiliste avait été condamné à deux ans de prison. 

Une facture pour le "nettoyage"

Mais, comme le rapporte l'Indépendant, au début du mois d'octobre les proches du jeune homme ont dû penser à une mauvaise blague en ouvrant leur boîte aux lettres. Dans un courrier directement adressé à Josep, la mairie de La Corogne (Galice, Espagne) réclame 485€. De quoi couvrir les frais de nettoyage de la route, après l'accident. 

Dans un post sur X (ex-Twitter), la maman de Josep s'indigne : "Un conducteur meurtrier tue mon fils et la ville de La Corogne m'envoie une facture ! [...] Josep doit payer les 3h20 qu'ils ont passé à nettoyer ses restes ! Ils m'ont détruit."

Une erreur dans la procédure

Toujours selon nos confrères de l'Indépendant, il s'agirait d'une erreur de la municipalité. Ce type de courrier est d'ordinaire envoyé à la compagnie d'assurance du défunt, qui se charge de régler la note. Mais celle de Josep n'était, d'après les services municipaux, pas renseignée.

Le courrier s'est donc retrouvé directement chez la famille du jeune homme.